Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Président de l'association VENT D'OUEST

Elections municipales de Lorient

25 Novembre 2013 Publié dans #La vie municipale de Lorient

25 novembre 2013

Communiqué de presse de Daniel Gilles, Thierry Goyet, Loïc Champagnat et Corinne Le Gall

 

Les élections municipales se tiendront dans quelques semaines et il nous a semblé utile aujourd'hui de vous faire part de notre analyse. L'heure nous semble en effet venue de constituer une liste de large rassemblement des forces et des citoyens de gauche et de progrès dans notre ville et construire le programme qui pourrait être le sien.

Le contexte très particulier que nous vivons appelle selon nous la constitution d'une équipe plurielle et soudée derrière un programme ambitieux et solidaire pour Lorient et son agglomération. Nous sommes dans l'état d'esprit de participer à la construction d'une équipe à même de mener campagne de manière énergique.

La crise que traverse le pays touche de plus en plus de Lorientaises et de Lorientais. Il nous semble donc essentiel de constituer une équipe capable de battre la droite et l'extrême droite afin de poursuivre et d'amplifier les actions que nous menons ensemble, au sein de la majorité municipale, depuis de nombreuses années. Comme vous le savez, il nous tient à cœur de nous investir en faveur d'équipements utiles pour la population, en faveur du logement, de l'aménagement urbain, de politiques culturelles et sportives, du développement économique. A cœur également de continuer à rendre des services publics de qualité, dans le domaine de l'école, des transports, de l'eau, des déchets... Et aussi de proposer une politique sociale à la hauteur des difficultés que rencontrent beaucoup de nos concitoyens.

La situation politique que nous connaissons appelle de la part de la gauche, à Lorient comme ailleurs, une grande humilité dans l'approche de l'échéance municipale. Dans de nombreuses villes, l'addition des voix de droite et d'extrême droite risque d'être majoritaire. Nous devrons donc ici mener un travail d'explication pour défendre notre bilan et proposer des perspectives pour battre une droite revancharde. Cette droite a lancé sa campagne derrière Fabrice Loher. Elle critique systématiquement l'essentiel de nos choix et a tendance à clamer que « l'herbe est toujours plus verte ailleurs ». C'est une droite procédurière qui n'hésite pas à jouer des ressorts du populisme pour dénigrer l'action publique et les élus qui la servent en essayant même de jeter un doute sur leur honnêteté. Elle cherche à récupérer de nombreuses voix du FN, au premier ou au deuxième tour, et recycle de nombreux thèmes de l'extrême droite, bien que le FN ait annoncé la constitution d'une liste à Lorient.

La campagne sera donc dure. Il faudra être combatifs, déterminés. Certaines forces de gauche ont, malgré ce contexte, affiché leur intention de se compter au premier tour. Nous pensons que le moment difficile que nous vivons appelle a contrario le rassemblement dès le premier tour de celles et ceux qui, dans la diversité de leurs sensibilités, ont participé à la majorité et ont envie que Lorient reste ancrée à gauche.

Au cours du mandat qui s'achève, nous nous sommes investis dans tous les champs des politiques municipales et intercommunales et en particulier dans les transports, le sport, le logement social, les relations internationales, l'aménagement de l'espace public, les relations sociales avec les personnels...

Le groupe communiste dont nous sommes issus s'est, au gré des évolutions des sensibilités de gauche, de plus en plus affirmé comme une composante nouvelle, une force de proposition, un groupe d'élus progressistes, exigeants et ouverts, en lien avec le niveau national de cette composante progressiste de la majorité. Il a travaillé sans relâche, lors des différentes échéances électorales, à l'union des forces de gauche et de progrès.

C'est donc tout autant en tant qu'élus sortants qu'au titre de cette sensibilité progressiste que nous parlons aujourd'hui et que nous travaillerons à l'avenir à Lorient, dans son agglomération, en Bretagne. C'est dans cet esprit que des contacts ont été pris avec Norbert Métairie.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article