Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Président de l'association VENT D'OUEST

CLEGUEREC 23 JUIN 2017

24 Juin 2017 , Rédigé par Daniel GILLES Publié dans #VENT D'OUEST

Daniel GILLES vendredi 23 juin 2017 Cléguérec

 

cher(e)s ami(e)s,

 

Il y a un an nous étions ici pour la plupart en fin juin pour ce rendez vous désormais ancré dans une tradition héritée du 20eme siècle. Tradition qui se perpétue chaque année sous l'égide de différentes organisations de progrès .

Depuis 2007 c'est Vent d'ouest qui nous réunit , mais toujours à l'invitation de notre hôte daniel Kerjean propriétaire généreux de la maison du peuple, rue du paradis à Cléguérec, et avant que je poursuive mon propos pendant quelques minutes, nous avons souhaité lui marquer notre amitié en l'applaudissant …...et en lui offrant au nom des amis de Vent d'Ouest un petit ouvrage (remise avec F.guion)…

 

Oui donc j'étais parti sur l'an dernier: juin 2016, nous étions sur la fin du quinquennat hollande et tout indiquait qu'il allait finir en eau de boudin,(le quinquennat!), Valls donnait des coups de menton, des 49 3 et des charges de CRS sous couvert d'état d'urgence. Tandis que depuis déjà deux ans un certain E Macron jeune banquier d'affaire bien introduit, tapi dans l'ombre «gourouisait» le président et lui inculquait une doctrine économique directement héritée des règles d'or de la finance des banques du capitalisme financier mondialisé . Cela allait donner la politique de l'offre, le CICE, 40 milliards pour les actionnaires sans contreparties, la loi Macron puis la loi dite El Khomri.

 

Poussé et financé par une série de milliardaires par ailleurs propriétaires des médias il attendait en juin dernier son heure pour pousser à plein son organisation largement peuplée de groupies , de helpers et d'opportunistes En marche avec l'aide de sa garde rapprochée dont R. Ferrand qui lui n'avait pas oublié précédemment de suivre de près certaines affaires immobilières ... Dans les médias du jamais vu je crois en un an une suite ininterrompue de unes avec bisit dans tous les magazines….

 

le PS et cambadélis avait bien pensé organiser une primaire dont ils auraient pu -du moins le pensaient ils- sortir ragaillardis mais Hollande se finissait lui même par divers bouquins. Valls prenait la place du mort -ce qui ne porte guère chance- et se faisait battre très nettement lors de la primaire par B. Hamon pour lequel A.Montebourg notamment s'était désisté.

Une grosse partie des élus en place du PS désireux de garder leurs postes et leurs avantages allaient passer progressivement mais très rapidement chez en marche tournant le dos aux valeurs qu'ils faisaient mine de défendre pendant que continuait avec campagne quotidienne des médias pour récupérer tout le ventre mou de l'électorat francais sous couvert de renouvellement de probité, de dépassement du clivage droite gauche.

On dit parfois que les français ont le coeur à gauche mais le portefeuille à droite ! Tels les moutons de panurge nombre d'entre eux sont allé suivre un nouveau messie de la modernitude et de l'extreme centre dont l'avenir dira s il deviendra un nouveau capitaine de pédalo ayant endossé les habits de monarque républicain ...

 

Du coté de la droite classique la primaire avait fait émerger en octobre un notable de l'ouest bien à droite, bien avide, ayant des besoins personnels en terme de château à rénover , de train de vie à assurer y compris pour Pénélope et sa famille. Celui ci se se faisait plomber par les révélations du canard enchainé un peu comme un certain VGE avec ses diamants. La droite qui croyait avoir un boulevard mais divisée sur les personnes et des équipes, une droite sans idée et vision, empêtrée dans la gestion médiatique de cette affaire perdait l 'élection présidentielle imperdable et bien sur dans la foulée les législatives.

Il est a noter que le large électorat catho centriste et souvent peu moderne bien présent en bretagne surtout la haute bretagne est allé massivement sur la macronie (cf vitré, ploermel, vannes...

 

De son coté, le FN qui à un moment rêvait de tout emporter atteignait son point d'incompétence et après que marine le pen ait rempli son rôle d'épouvantail faiblard au 2eme tour empêchant un vrai débat avec macron, le FN refluait nettement mais faisant élire 8 députés malgré un mode de scrutin très mauvais pour lui.

 

Dans ce paysage macron et En marche avaient gagné des le 1 er tour de la présidentielle puisqu'avec 24 % des exprimés soit moins de 15 % des inscrits et même 11 % des français en age de voter il savait qu'il allait facilement gagner le 2 eme tour face à le pen . La droite et notamment fillon restant à 20 % Dupont-aignan faisant presque 5% tandis que le camp du progrès faisait lui plus de 26% melenchon 20 et hamon 6 a peu de chose près cela aurait pu donner Melenchon contre Fillon au 2e tour….

 

Macron sablait le champagne avec bisit et ses amis des le 1 er tour à la rotonde il avait gagné! il savait aussi déjà que la mécanique de la 5eme république, la logique du calendrier et le mode de scrutin qui fait des assemblées monocolores allaient lui permettre grâce à une vague de faire élire une majorité fusse telle constituée de nombreuses «chèvres»…

un moment 450 deputés annoncés in fine plus de 300 diverses personnes qui apprennnent vite le métier de godillots plus les 40 du modem mëme si Bayrou de Sarnez ou Goulard ont dégagé illico du gouvernement…suite aux questions concernant la gestion des attachés parlementaire européens par le modem.

On a aussi vu qu' une partie de la droite devient ...constructive...en créant un nouveau groupe intermédiaire et que ca grenouille au sénat.

 

Du coté du progrès ,de la gauche ou des gauches comme on disait, des socialistes des communistes des progressistes des écologistes...le moins que l'on puisse dire c'est que le rassemblement avec les gens avec le peuple a beaucoup de progrès à faire .

Le PS a explosé ! Une grande partie comme nous l'avons vu lâchant largement leurs engagements antérieurs ou l'idée du rassemblement sur des contenus et des valeurs progressistes . Cette partie là est dans l'aventure macronienne.

j'ai d'ailleurs bien l'impression que les deux vieux barons Collomb de rhone alpes ou Le drian de Bretagne y sont jusqu'au cou ayant même lâché officiellement leur baronnie ou leur duché pour des responsabilité nationale ou internationale ou ils ne me rassurent pas. En attendant que des humeurs de Jupiter et de ses amis ou bien l'age et la fatigue ne les écartent?

Du coté du prince de bretagne (c'était une saillie pas absolument fraternelle) de ML Le branchu, elle ne parlait pas du chou fleur! , alors que depuis 2012 il était parti faire son service militaire et devenu un bon commerçant en armes, les projets de fond et les luttes à mener pour ses territoires n'étaient plus tellement son truc , l'administration et des subalternes ont poursuivi sans immense charisme des orientations et projets honorables lancés en 2004 dont par exemple BGV qui va voir sa concrétisation réelle 13 ans après dans les prochain jours avec des trains pouvant rouler à 320 a l'heure sur une bonne partie de paris à rennes. C'est une belle réalisation qui ne résout néanmoins pas tout les problèmes des bretonnes et des bretons.

D'autres actions convenables ont pu être menées au niveau régional par la majorité de gauche avec des moyens somme doute bien insuffisants. les 5 années hollandaises et socialistes n'ayant absolument pas permis aux régions de prendre des compétences et des moyens réels tandis que les mécanismes du capitalisme et de l'économie à l'oeuvre n'ont guère permis aux campagnes de Bretagne ni même à son réseau de villes moyennes de s'épanouir ...

 

Les élus socialistes dirigeaient énormément de communes de communauté d'agglos de départements de régions en sus du niveau national avec les administrations et des cabinets parfois pléthoriques ou de jeunes gens, attachés en tout genre, élevés sous serre préparaient leur carrière de politicien professionnels souvent sans s'être frottés au monde du travail. Un certain nombre de ces élus souvent cumulards et se voulant inamovibles se sont souvent largement coupés des gens ,du monde du travail et de la création, abandonné toute résistance devant les banquiers les financiers, devenant même avec la haute fonction d'état souvent des alliés pour réprimer et combattre celles et ceux du monde syndical associatif ou la jeunesse qui aspiraient à d'autre orientations et à de l'air pur !

Ca c'était traduit par des élections très mauvaises en 2014,15,16 et les dernières en 2017 avec 57 % d'abstention et en plus 2millions de bulletins nuls ou blancs ont illustré encore plus largement la distance des gens avec un système ,une constitution et des représentations complètement dépassées.

 

Du coté des forces plurielles de la gauche et du progrès que nous avons à notre niveau essayé ,depuis un certain temps un peu dans le désert, dans un lieu comme vent d'ouest de faire réfléchir imaginer dialoguer et inventer avec les citoyens, On a bien vu que de plus en plus des chapelles étroites se figeaient les positions se durcissaient chacun pensant avoir raison tout seul , ne dialoguant plus guère, et passant beaucoup de temps à se combattre!

 

Les écologistes éclatés comme toujours, ont surtout brillé par des rivalités exacerbées entre personnes pour occuper les strapontins du pouvoir . Eelv n'a plus guère de représentation et les parcours de Cohn bendit de Hulot ou De rugy bien que médiatisés ne rassurent pas….

L'extrême gauche arrive en général à ressortir juste au moment des présidentielles elle fait un petit tour avec celle qui a succédé à arlette ou poutou après besancenot…

 

Le parti communiste après avoir continué sa descente et s'être pas mal aligné sur Mélenchon avec M.G Buffet est devenn de plus en plus inaudible avec P.Laurent même si certains essaient d'élargir la réflexion et les propositions au-delà de la survie d'un appareil vieillissant et toujours très centralisé. Si A Chassaigne vient d'annoncer qu'il pourrait conserver un groupe technique avec les ultra marins et avec des députés (11 semble t il) qui ont pu garder voire même reconquérir quelques circonscriptions dans le nord, la seine maritime, la banlieue parisienne, Marseille, le puy de dome ou l'allier.

La nouveauté est venue de la progression réelle de la France insoumise nouvelle formation centralisée qui dans l'élan d'une campagne présidentielle largement organisée autour de la personnalité de J luc Mélenchon qui portait sur le fond pas mal de bonnes choses avec une certaine force tribunicienne, même si d'autres aspects étaient plus discutables . Ayant échoué à 600000 voix près pour être qualifié pour le second tour où il eut été probablement efficace face à macron ou fillon pour faire reculer les idées dominantes de la finance et des milliardaires des médias.

Aux législatives, FI a pu voir se faire élire dans un contexte pourtant de division avec le PCF Eelv et d'autres une quinzaine de nouveau députés plutôt jeunes avec de bonnes surprises à lille dans 2 circons historiques de mauroy et aubry, dans l'ariège un département représenté desormais par 2 insoumis, à Marseille , à Paris et la région parisienne sur des secteurs ou l'influence communiste restait forte.. ou encore de à amiens avec Rufin. Cela fera un autre groupe à l'assemblée nationale qui ne sera pas béni oui oui et des possibilité espérons le de meilleurs dialogues à gauche ?

les frondeurs ou socialistes progressistes sincères ont été laminés victime de la théorie du casse noix qui fait de l'huile. Ils vont néanmoins essayer d'exister et hamon bien que lui même battu d'un cheveu je crois n'a pas renoncé à son initiative du 1er juillet prochain.

Je ne mentionne pas valls qui gagnant contesté à Evry et Corbeil où il avait le soutien de Dassault ! cherche à monter un groupe intermédiaire sans grand succès semble t il, tandis que le groupe socialiste d'une trentaine d'unités élus dans des conditions souvent contradictoires va d'emblée avoir à répondre à la question de confiance du gvnt philippe.

 

Tout cela comme moi vous le subissez avec le sentiment de n'avoir pas pu l'empêcher ,sans pour le moment bien voir comment dans cette situation trouver un chemin d'avenir pour porter l'idée d'un monde meilleur et d'humanité, refaire vivre un nouvel espoir pour le pays .

 

Et pourtant nous savons bien qu'il faudra sans tarder se battre contre les décisions que macron philippe, penicaut ,la managère de chez danone ,et consort entendent prendre

par ordonnance dans le flou entretenu pour le moment quitte même à menacer de judiciariser celles et ceux qui veulent donner à connaître les textes en préparation à la manière des grands groupes ou banques qui font condamner les lanceurs d'alerte.

On entend déjà le medef savourer les reculs qu'il pourra gagner, et la vielle droite proposer à l'image de Woerth et bien d'autres un coup de main pour imposer le pus rapidement possible des réformes sociales brutales qui vont saper les acquis progressistes et nationaux (largement hérités de la résistance et de la libération) en matière de santé de retraites de protections….

Il faudra se battre contre de nouvelles ponctions par l'impôt du coté des retraités et simultanément à de nouveaux cadeaux aux profiteurs en tout genre dans le sillage des grands groupes ou des banques

 

Il faudra se battre contre les tentatives de mettre dans la loi des mesures d'exception de l'état d'urgence permettant aux forces de police d'agir de réprimer sans contrôle judiciaire et sans grand respect des libertés individuelles

Il faudra sûrement être plus que vigilant devant l'absence de volonté concrète de se battre contre les mécanismes des banques centrales, du crédit, de l'organisation de l'Europe comme du monde en matière économique, financière sociale ou écologique de la part d'une équipe d'experts et technocrates biberonnés aux cultures de l'oligarchie «en même temps» des banquiers, des ultras riches et aussi celles de l'ena , de la haute administration...

 

Nous serons sûrement de toutes ses batailles si nous gardons de l'énergie car nous n'avons pas des mentalités de soumis , et qu'il est bon de garder la révolte contre l'injustice, les dominations les l'aliénations et bon de participer aux différentes formes de reconstructions ouvertes qui pourront se développer.

 

Nous continuerons peut être aussi d' essayer de prolonger nos efforts pour faire vivre le lieu d'échange ouvert qu'est Vent d'Ouest . De ce point de vue nous allons tenter une nouvelle initiative début octobre en invitant des producteurs d'idées ou d'ouvrages en matière sociale, culturelle, sociologique (des contact sont pris) à l'image de la soirée de Queven de mars en veillant à garder le caractère convivial de ces rencontres

 

chers amis , tous ici comme ailleurs nous prenons chaque année un an de plus et comme les évolutions sont parfois difficiles à digérer, que les responsabilités les mandats doivent aussi être transmis, je ne sais pas si ca vous arrive, mais mon épouse me reproche parfois parce qu'il m'arrive assez souvent de dire en regardant telle chaine de tv, tel site d'infos sur internet en entendant telle radio, en lisant telle presse «ah ! , ca me fait chier» , et bibiche de dire «quoi?qu'est ce qui te fait chier? Et parfois je réponds «TOUT!» un «TOUT» global comme disait louis Guilloux dans le sang noir.

J'espère que vous n'êtes pas aussi rustique que moi et que derrière ces façons de dire ou d'être vous gardez l'optimisme des volontaires contre le pessimisme de la raison cher à A.Gramsci , et de la jeunesse d'esprit….

 

Je vous remercie de votre attention

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article