Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Président de l'association VENT D'OUEST

50 participants à la soirée Vent d'Ouest du 17 mars

31 Mars 2017 , Rédigé par le blog Publié dans #VENT D'OUEST

50 PARTICIPANTS A LA SOIREE VENT D'OUEST DU 17 MARS

 

 

En cette période électorale où les opinions les engagements sont souvent tranchés, et parce que depuis quelques temps il est devenu très difficile de maintenir un lieu tolérant où peuvent cohabiter dans un débat des hommes ou femmes politiques ou du mouvement social ,les rencontres Vent d'ouest ont fait évoluer leur formule habituelle.

Ils y avaient pourtant essayé de faire avancer ensemble des diagnostics des analyses, des conceptions ,des propositions. Sans renoncer à cette «marque de fabrique» ,Vent d'ouest avait proposé une soirée «livres de bord» en invitant des auteurs à présenter leur ouvrage et échanger avec une salle d'amis et de citoyens .

Pendant deux heures et avant que les participants ne partagent un repas de crêpes des plus convivial concocté par nos hôtes de l'albatros au golf de Quéven les exposés et débats ont été riches rythmés par un trio de jazz épatant.

 

C'est Jean-Michel Le boulanger auteur d'un « manifeste pour une France de la diversité» qui a démarré la soirée . Avec son éloquence habituelle notre universitaire,Vice président du conseil régional a présenté quelques unes des idées de son manifeste préfacée par Edwy Plenel , Président et cofondateur de Médiapart. Non sans avoir débusqué la propension des médias à banaliser ou dénaturer l'utilisation des «mots» dans le sens d'une pensée dominante souvent dangereuse, non sans avoir dit son trouble devant l'évolution du débat politique, les risques de la montée de votes d'extrême droite et de d'abstention allant jusqu'à rappeler avec une grande lucidité qu'en Bretagne la liste conduite par JY Le Drian sur laquelle il était ,n'avait dans la situation particulière post attentats, recueilli seulement l' adhésion d' 1/4 des inscrits.«3bretons sur 4 n'avaient pas voté pour nous !». Non sans avoir, encore, élargi son propos aux questions très actuelles de l' intégration des réfugiés ou migrants venant d'autres pays. Le débat et les questions de la salle lui permettant de rebondir et de préciser ses conceptions sur la richesse de la diversité ou sur la nécessaire invention d'une république des territoires, d'une république multiculturelle enfin assumée.

 

Puis ce fut le tour de l'ouvrage «sans domicile fisc» d' Eric et Alain Bocquet respectivement sénateur et député du Nord, édité au cherche midi, que Pierre Gaumeton journaliste indépendant et co-rédacteur nous a présenté. Après avoir rappelé la genèse de ce travail s'appuyant notamment sur les commission d'enquête du sénat et de l'assemblée nationale sur l'évasion fiscale ,les paradis fiscaux le (mauvais) rôle de nombre de banques, et sur des auditions et dialogues inédits réalisés auprès de responsables financiers, économiques et politiques de tous horizons , Pierre Gaumeton a vraiment donné envie à tous les participants de se livrer à la lecture exhaustive d'un formidable document qui éclaire d'une lumière crue les mécanismes et les insupportables réalités de la dictature de la finance et du capitalisme financier mondialisé. Le sociologue altermondialiste Jean Ziegler dans sa préface: «l'ordre cannibale du monde» et le pape François parlant de «l'argent le fumier du diable!» donnent le ton au début de l'ouvrage. Les différents chapitres remarquablement documentés, charpentés et argumentés permettront au lecteur, à l'instar de l'émission désormais connue «cash investigation», de pénétrer les terres trop méconnues des rouages inouïs de l'argent roi. Ils éclairent les hypocrisies de tous ordres des représentants des fameuses «règles d'or» parfois présentés comme neufs mais, et c'est d'actualité, qui mettent en musique «il faut que tout change pour que rien ne change». Dans le débat qui suivit Pierre Gaumeton a pu développer quelques préconisations de mesures directes et concrètes pour la France, l'Europe pour le monde ,jusqu'à l'idée d'une COP fiscale … Ces questions resteront une problématique centrale pour l'avenir de l'humanité et pour conserver une espérance.

 

Daniel Gilles, président de Vent d'ouest, imitant un peu François Busnel de «la grande librairie» concluait cette rencontre en signalant des ouvrages très politiques liés au quinquennat qui s'achève ou aux visions et programmes des candidats à l'élection présidentielle et donnait rendez vous aux amis de Vent d'ouest pour de nouvelles initiatives fin juin à Cléguerec* et après l'été sous une forme à préciser.

 

 

* Vendredi 23 juin 18H 30 Cléguerec maison du peuple rue du Paradis ….

sur la photo de g à dr: Jean Michel Le boulanger, François Guion, Marc Cozilis, Daniel Gilles, Pierre Gaumeton
jm le boulanger,francois Guion,marc Cozilis, daniel Gilles, pierre Gaumeton

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article