Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Président de l'association VENT D'OUEST

14 OCTOBRE INTRODUCTION DANIEL GILLES

17 Octobre 2016 , Rédigé par le blog Publié dans #VENT D'OUEST

INTRO DANIEL GILLES

 

Bientôt 16 années déjà que le 20eme siècle finissait….

Un siècle riche en événements considérables qui ont marqué le destin de la planete et de l humanité avec ses 2 guerres mondiales, le role des grands états, mais aussi un formidable developpement des moyens de transport et de communication, la conquete des airs de l'espace ,des progrès sanitaires même si beaucoup reste encore à faire, la montée de la démographie,, après la révolution industrielle du 19 eme( chez nous aussi l'évolution considérable du monde rural et de l'agriculture et le fait urbain), la révolution informationnelle et numérique mais aussi l' utilisation d armes de destruction massive... des génocides et des guerres, beaucoup de tout cela concourt à faire de ce siècle et des dernières décennies une période exceptionnelle de l'histoire humaine . Les bouleversements politiques et sociaux n'auront d'ailleurs guère épargné l'ensemble des parties de la planète.

Certains historiens considèrent que le siècle aurait pour de bon commencé avec la terrible1ere guerre mondiale qui fit des millions de morts on parle de 19M militaires ET 9 civils,1,7 pour la france ! je ne sais plus si c'est rosa Luxemburg ou Anatole France ou les 2 qui disaient on croit se battre pour la patrie et on meurt pour les industriels ...

et puis il y eut les « 10 jours qui ébranlèrent le monde », en russie en 1917. ils allaient pesé beaucoup dans l'histoire de l'europe et du monde et ouvrir cette histoire soviétique qui se termina assez piteusement en 91 . Entre les 2, la seconde guerre mondiale permit difficilement de venir a bout du nazisme et de ses exactions de masse. tandis qu'en chine ,Mao tse toung allait jeter les bases de la république populaire de chine devenue plus tard avec l'ère Deng chao ping et les suivants la 2 eme puissance économique du monde derrière les EU.

Si en Europe les libéraux et ultra libéraux ont pris en main les grands leviers avec une construction technocratique et financière tandis que la social émocratie échouait largement, en Amérique après les années 60 luttes contre guerre au Viet-Nam, luttes des noirs, Dylan Baez ….aujourd'hui bob le Nobel de littérature !…et des présidents démocrates il y a eu Reagan et les Bush, les interventions aux moyen orient…. tandis qu' au sud après des évolutions positives il y eu des reculs comme à cuba au Venezuela au Brésil…..

Au plan économique et social si des grandes crises du capitalisme ont donné de violents à coups comme en 29, ou les chocs pétroliers des années 70 ou encore lors de la crise des subprimes en 2008 qui fit vaciller le système mondial financier les phases de progrès et de croissance le travail et la créativité ont malgré tout permis de développer formidablement les richesses et les potentiels, mais du coup aussi fait apparaître et accroître encore plus les inégalités

aujourd'hui ces inégalités sont considérables 1 % des plus nantis disposent de la majorité des richesses tandis que 30 % de l'humanité vit dans la misère et qu'un autre tiers voit sa situation sociale régresser ou stagner . Des milliers de milliards sont soustraits d'une fiscalité progressive nécessaire et juste via les paradis fiscaux avec la complicité de nombreuses banques….l'ordre ou le désordre financier génère austérité renforcée, mise en cause de politiques sociales, chômage et précarité... La misère et les guerres provoquent et accentuent des exodes inouïs de populations  de l'Afrique au moyen orient.

Il faut ajouter à cela la montée des fanatismes de la violence les replis des uns et des autres l'angoisse quant à l'avenir des prochaines générations les questions lourdes de la démographie du climat et de l'environnement ; le tout dans un 21emme siècle ou les médias et l'information instantanée ,dont la prégnance grandit avec le développent de s technologies , taraudent les esprits et les cerveaux.

Ou on a parfois l'impression que le monde devient fou et que les liens humains réels s'effacent devant la virtualité comme on dit

 

C'est dans ce contexte que se posent aussi les questions de l'organisation des sociétes des états des institutions publiques mais aussi celles des entreprises des constructions financieres et la évidemment il y des histoires différentes de part le monde : énormément de pays en afrique en asie au moyen orient les pays arabes ou dans les territoires de l'ancienne URSS vivent sous la coupe de dictateurs et de régimes totalitaires, la Russie puissance en déclin est sous l'emprise de poutine , la chine conserve un systeme chinois qui mélange capitalisme d'état avec un parti communiste dominant…. dans bien d'autres endroits les tentations de replis nationalistes s'expriment en Europe hongrie,autriche ... ou en GBretagne il faut dire que la construction européeene basée sur des critères ultra financiers et libéraux ont en plusieurs décennies fait énormément de difficultés et que la mondialisation apparaît comme mauvaise pour de larges couches des populations.

dans ce quil est parfois convenu d'appeller les démocraties le traditionnel clivage conservateurs progressiste s'il reste bien sur profondément réel et essentiel se complexifie : du coté des forces réactionnaires et de l'argent il y a ainsi des divisions les montées de droite extrémistes populistes sur le continent américain comme dans maints pays d'europe, à tel point qu'aux Etats-unis le phénomène incroyable Trump a pu prospérer dans un mois nous aurons le résultat d e l'élection présidentielle américaine

En France le front national de le pen a connu une montée considérable tandis que les libéraux toujours là pour maintenir ou aggraver les mécanismes de l'austérité sont bien en peine de montrer des orientations modernes et nouvelles pour le pays, les débats d'hier de la primaire de droite sont a cet égard révélateurs.

à gauche et dans le camp du progrès la sociale démocratie a depuis 3 ou 4 décennies terriblement montré son incapacité à réformer, à dépasser le capitalisme financier et a largement contribuer à désespérer les peuples. Blair en gb Schroeder en allemagne Clinton aux états unis ici hollande après Mitterrand . Issus de ses rangs des courants ont tenté de résister ou résistent aux virages à droite, en GB corbyn, aux USA Sanders ici de Melenchon à Montebourg… des courants écologistes désordonnés et eux aussi souvent avides de places sont apparus depuis une trentaine d'années tandis que les partis communistes ou l'extrème-gauche continuent il faut bien le constater leur atomisation en multiples chapelles . Des mouvements nouveaux citoyens, progressistes, sociaux essayent bien ici et là d'exister s'organiser et de tenter des renouveaux avec beaucoup de difficultés (grece espagne italie….) ou encore

occupy wall street,nuit debout, les indignés les attérres tandis que le mouvement social en france reprend des couleurs par exemple contre la loi travail ou aux USA la bataille pour 15 § de l'heure ou des mouvements sur l'égalité font bouger des lignes. Au plan politique le moins que l'on puisse dire c'est que la tendance reste la division exacerbée pourtant dans les rapports de forces notamment électoraux sans des rassemblements larges et tolérants impossible de bâtir des majorités solides capable de gagner et dans la durée de changer la société le monde.

 

les échéances de 2017 et son orchestration, après des élections intermédiaires de 2014 (municipales particulièrement dévastatrices pour les municipalités de progrès) celles de 2015 départementales et régionales catastrophiques, sans compter les européennes tout aussi mauvaises pour les progressistes,

les échéances de 2017 présidentielles et législatives notamment s' annoncent très mal parties.

 

la droite et l'extreme droite totalisent depuis un certain temps souvent plus de 60 % des voix les sondages leur en donne au moins autant et ce n'est pas tellement du coté des progressistes ou du peuple de gauche comme on disait qu'aujourd'hui que la tentation de l'abstention ou de bouder l'action du president actuel et de son gouvernement recule.

 

Si depuis un moment on nous rabâche que Le pen est sure d'être au second tour ce qui n'est évidemment pas fait, la droite et le centre traditionnellement et culturellement souvent divisée sont lancés dans une primaire pour le première fois et celle ci forcément intéresse ,il faudra attendre un gros mois pour voir qui l'emporte et les conséquences aussi pour les candidatures finales au printemps prochaines. Dupont aignan veut exister les guaino, yade... ont mille misères.

 

du coté de la gauche

 

F.Hollande et l'ensemble de son dispositif attendait son heure pour mettre la mécanique en route et viser le « trou de souris » auquel lui même et ses fidèles soutiens et obligés font encore semblant de croire. Plusieurs étages d'une fusée discours, sorties dans les régions, défense d'un bilan en comparaison avec les programmes tous réac de droite , pétitions d'élus parlementaires et personnalités ,annonce réelle pour gagner la primaire et tenter malgré tout d'arracher une 2eme place avec l'espoir de se retrouver face à le pen ou sarkozy, allait se dérouler,

mais simultanément l' incroyable et lamentable communication d'un hollande récidiviste et auto-déstructeur compromet pas mal les choses ! à tel point que plusieurs dignitaires socialistes pas spécialement frondeurs ni de l'aile gauche prennent leur distances certains vont même jusqu'à penser « qu' il va falloir s'en débarrasser » !!!!

du coté des frondeurs même s'il y a plusieurs candidats affichés, Montebourg espère trouver certains ralliements du coté des hamon, lieneman, filoche….pour pouvoir affronter hollande (ou Valls?) en 2eme tour en janvier gagner et essayer de jouer sa chance en avril

 

les écologistes sont ultras divisés EELV essaie de présenter un ou une candidate qui risque de faire moins encore qu 'Eva Joly.

 

l'extrême gauche avec poutou et la successeure d'arlette , arthaud essaieront comme à l'accoutumée s'ils obtiennent les parrainages (ça va craindre) de témoigner

 

Mélenchon sur la base de ses 11 % de la dernière fois (qui s'etaient d'ailleurs très massivement reportés sur hollande...), est reparti sans s'embarrasser de primaires, sur sa campagne des insoumis. Il rêve de 15 % et de devancer le candidat hollande ou autre… il avance certaines propositions marquées par un certain tournant vert et l'idée d'une constituante 6eme république...

 

LE PCF que buffet et la direction dont Laurent avait emmené derrière Mélenchon en 2012 , après les 2 % de buffet en 2007 n 'a pas encore donné sa position,soutien Mélenchon , un candidat PCF fusse t il provisoire, ou bien alliance avec un frondeur comme Montebourg ?

En dehors des partis habituels,D'autres mouvements ou candidats « citoyens»essaient d'exister, l habituel cheminade, le jeune nadot progressiste poussé par r Hue, le modem atypique lassale et d'autres

 

dans tout cela la fin octobre et les mois de novembre et décembre vont nous donner de nouvelles indications.

 

En même temps chacun sait que si le nom du locataire de l'Elysée n'est pas neutre compte tenu des pouvoirs concentres de part al constitution et la pratique, les législatives de juin donneront une nouvelle assemblée nationale ou aujourd'hui si l'état du camp du progrès ne retrouve pas des terrains de rassemblement celui-ci retrouverait probablement avec mois d'un tiers et sans doute beaucoup moins de députés essentiellement socialistes

 

alors que faire ??

 

vous vous étonnerez pas que je vous dise que je n'ai pas la solution toute faite et qu' il est bon néanmoins d'en parler d'échanger

 

d'autant que nous nous retrouvons aujourd'hui parce que depuis maintenant 2007 nous avons créé notre espace vent d'ouest et essayé régulièrement d'agir pour éviter cette dispersion, cette atomisation du fait que chaque groupe ou courant ou leader pense avoir raison tout seul

 

l'an denier en 2015 nous avions tenu nos 8eme rencontres c'était ouvert inventif depuis malheureusement même si nous nous sommes retrouves en janvier à queven en mars à lorient ou en juin a cleguerec pour autant de bonnes rencontres nous avons vu que les composantes d'une majorité possible de progrès continuait de se diviser de sese combattre même ! les épisodes de la loi travail et l'action du gouvernement mené par M.Valls ont été de ce point de vue particulièrement dommageables.

 

Aussi, même si nous avions lancé quelques contacts pour tenter d'organiser les 9eme rencontres début septembre à Lorient nous avons constaté pendant l'été que le pari semblait impossible et avons du les reporter nous l'avons écrit publiquement,

les rencontres de la rochelle du ps puis de la belle alliance populaire ayant elles été annulées les quelques initiatives des soutiens hollandais ,tenues sous escorte souvent, n 'ont que peu regroupé .

les frondeurs réunis eux en septembre ils étaient eux aussi peu nombreux

le pcf a fait une initiative à angers très etroite, la fete de l'huma a vu défiler comme souvent pas mal de ténors mais sans que des dialogues ne s'instaurent

les verts tendance EELV se sont préparés à lorient pour leur primaire assez fermée et du coup étroite

ensemble à guidel ont tenu une réunion assz confidentielle

 

bref ça tourne en rond et notre bonne volonté pour être utile ne recoit guère d'écho, elle ne suffit pas

 

pendant ce temps bien sur les partis bien que très mal en point mettent en place les calendriers les procédures pour préparer leurs legislatinves dans les circonscriptions chacun les sortants notamment essayant de sauver leur peau et leur place

 

ici et la il y a aussi des hommes et des femmes sincères et libres essayant de faire vivre les valeurs et de bonnes propositions des plus jeunes aspirant a relever les choses pour l'avenir on voit bien néanmoins que l'organisation concrète des choses les règles les financements nécessaires etc ...rend très difficile le développement de nouvelles forces crédibles

 

Il y a bien ce Macron et son mouvementt en marche dont on ne voit pas toujours exactement vers quoi il marche et pour qui et pour quand mais dit il ,il a mis en route

Il ya bien le mouvement des progressistes initié par R Hue que nous avions rencontré à rennes il y a trois ans mais qui depuis nous a dit vouloir arrêter pour lui même l'an prochain et proposé un jeune toulousain inconnu S.Nadot pour annoncer une candidature chacun comprend que cette tentative ne pourra aller bien loin.

 

il y a d'autres personnalités, qui cherchent à peser

 

il y a surtout vous les femmes et les hommes qui ne renoncent pas qui malgré tout seront la demain pour s'opposer a la dictature de l'argent de la finance sans visage, aux fanatismes de tous poils et leur violences qui sont d'autant plus dangereux lorsqu'ils veulent concentrer des extrémismes religieux, ethniques, idéologiques , qui seront la demain pour malgré tout essayer de rendre le monde l humanité la société plus belle

 

alors je m'arrête là pour cette modeste et un peu générale introduction et vais proposer un tour de table pour que chacun dise très simplement comment il sent et voit les choses.

 

Lors de cette rencontre morbihannaise (environ 20 participants et une vingtaine d'excusés élus et citoyens ) de riches échanges ont eu lieu permettant aussi de préparer de nouveaux moments pour la fin de l'année et le 1er trimestre 2017.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article