Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Président de l'association VENT D'OUEST

Voeux 2016 de Vent d'Ouest Queven le 23/1

23 Janvier 2016 , Rédigé par le blog Publié dans #VENT D'OUEST

Une grosse soixantaine de participants à la galette républicaine de Vent d'Ouest au golf de Quéven . Après les mots de bienvenue de l'élu de la ville MarcCozilis qui a particulieremen signal" la présence de nombreux élus et anciens élus présents, donné quelques excuses parvenues Daniel Gilles Président de l'association est intervenu. i dessous le texte de son intervention:

 

 Cher(e)s ami(e)s,

 

Comme chaque année maintenant, après que vos communes ,vos groupements de communes, les départements les régions et bien sur le niveau national, mais aussi maintes entreprises associations clubs et autres institutions aient organisé des cérémonies de voeux semblables, notre modeste association ,notre mouvement Vent d'ouest a propose une rencontre de début d'année. Cette année autour d'une galette républicaine, c'est pourquoi nous sommes ensemble cette après-midi.

Pour les fidèles comme pour tous, ces rencontres de début d'année ont eu lieu parfois aux arcs de Quevne, à Auray à Lorient au palais des congres... cette année nous somme venus jusqu'au golf de Val Quéven et je veux remercier le gestionnaire de ce lieu sympathique de sport ,de loisirs ,et de convivialité M.Philippe Rondeau de nous accueillir.

Remercier aussi toute l'équipe qui a préparé ce moment, mon ami Marc Cozilis celui qui avec beaucoup de constance poursuit le combat à Queven et dans l'agglomération, François qui malgré quelques soucis de santé est parmi nous, Danielle le Marre , josiane, aussi Martial Le boulh,serge pichon,remercier aussi tutes celles et ceux qui ont fait le déplacement et celles et ceux qui se sont excusés (parmi eux beaucoup d'élus) en nous adressant souvent des messages chaleureux d'encouragements.

 

 

Comme à l'accoutumée avant de partager le verre et la galette de l'amitié, on m'a proposé de dire un mot et ma foi plus que d'habitude je ne me suis senti pas très bien, peut être parce que je vieillis comme chacun,

peut être parce qu'après avoir décidé de lever le pied de mandats que j'ai occupé pendant 25ans au plan local (depuis deux ans déjà à Lorient) et 12 au plan régional apres avoir participé à une drole de campagne et une escapade de 8 jours aux USA pendant les fêtes j'avais pris un peu de distance

et sûrement aussi parce que comme moi-même notre association et mouvement a forcément elle aussi naturellement, à réfléchir, à se remettre en cause et essayer de se renouveler dans son action.

Peut- être encore parce que devant l'avalanche de faits d'informations de tragédies d'évolutions que ce début de 21eme siècle nous impose, et disons que l'année 2015 a à maints égards été une année particulièrement riche et malheureusement pas souvent en événements réjouissants dans le monde dans notre pays ou notre région, du fait des importants défis que nous dresse l'avenir, et bien il est vraiment très difficile d'essayer d'être synthétique, absolument pertinent et de donner un message des orientations vraiment fortes et ciseléees .

J'ai donc été victime assez longuement du syndrome de la page blanche!

 

Sans compter que nombre d'amis me disent souvent avec gentillesse qu'il est préférable de rester court... et que le parti pris qui nous guide depuis plus de 8 ans maintenant à Vent d'ouest est de contribuer le mieux possible à des expressions des réflexions des débats à plusieurs voix …tout le contraire d'une conférence d'un discours sur l'état de l'union(exercice auquel vient comme de coutume de se livrer le Président des Etats unis) ou une allocution de vœux d'une heure au plus (il paraît que le nouveau maire de Quéven a fait plus encore l'autre jour aux arcs et que pas grand monde n'en a retenu grand chose)

 

Aussi ai je néanmoins cherché mon texte de l'an dernier ,les vœux c'était le janvier au palais des congres c'était juste quelque jours après les attentats barbares de Charlie, presque un an avant ceux terriblement meurtriers du mois de novembre perpétrés à Paris dans des lieux populaires de culture de sport et de convivialité ,après la liberté d'expression c'est notre façon de vivre qui étaient visées. En le relisant j'ai trouvé qu'il n'était pas mauvais ! je l' ai réimprimé il est là et pour celles et ceux qui en ont envie je vous y renvoit, c'est toujours bien de vérifier que ce qu'on dit à un moment tient la route, dans la durée !

 

D'autant que cette année je pouvais malheureusement reprendre beaucoup de ce qui y était abordé et me rendre compte avec vous que relativement peu de choses avaient en 2015 évolué favorablement:

-ni le contexte mondial dominé notamment par la situation infernale du moyen orient et ses conséquences dramatiques en Europe comme sur les autres continents, même si l'action militaire et politique contre Daech marque des points,

- ni les évolutions économiques et sociales de part le monde et les incroyables inégalités qu'elles continuent de creuser avec des millions et des millions de familles qui subissent la misère les guerres les migrations de masse, la domination,l'aliénation même si nous continuons de penser et d'agir pour un monde ou des mots comme liberté égalité fraternité puissent résonner,

-ni l'organisation mondiale des nations, même si des rassemblements symboliques et positifs de chefs d'état ont lieu face aux mauvais coups perpétrés ou dans un autre registre pour travailler les questions liés au climat à l'énergie au développement soutenable,

-je pourrait évoquer les questions de démographie, de l'espérance de vie et des progrès de la biologie,, du climat, les révolutions scientifique et techniques qui peuvent parfois donner le tournis, de la démocratie en général et de la notre en particulier avec ses institutions vieilles de 60 ans et ses contradictions, ses dérives.

Toutes ces interrogations ou débats sont désormais en boucle dans des médias de plus en plus nombreux mais eux aussi largement sous la pression de la finance et dont nombre essaient de nous formater, raison de plus pour se battres pour la liberté d'expression et le pluralisme.

 

Alors plutôt que d'essayer de donner des avis tout azimuts et de vous parler des dangers et des impasses qui se dressent devant nous pour 2016, avec des débats sans fin et artificiels sur la déchéance de nationalité, ceux sur la révision de la constitution demain des supputations sur le casting du prochain remaniement du gouvernement (comme dirait l'autre c'est l'année avant 2017), certains s'y préparent d'autres pensent à 2022, je me demande si je ne vais pas me positionner pour 2027 !,

plutot que de développer lés défis que nous avons à relever les propositions à faire ou les rassemblements à réaliser, car il me semble que c'est justement le sujet même de rencontres comme celles de Vent d'ouest, je vais en rester aujourd'hui à vous évoquer le calendrier et les initiatives que nous pourrions prendre à Vent d'ouest. Sachant aussi que l'an dernier les 8eme rencontres tenues en mai au parc des expos avaient été un excellent cru en terme de qualité des débats je vous encourage à revisiter les vidéos elles sont sur internet!

 

Peut être faut il rappeler que cette association créée en 2007 suite à une nouvelle déconvenue des forces de progrès dans notre pays l'avènement du Sarkozy-isme d'une droite bien à droite, vous avez noté que celui ci sort un bouquin pour revenir, mais qu'il a bien des rivaux à droite dont un ancien premier ministre de 95 à 97 avec Chirac il y a 20 ans!, et une rivale à l'extrême droite qui prospère sur la démagogie le populisme et les difficultés de beaucoup de gens.

 

Vent d'Ouest donc, s'était donné comme objectif d'être un lieu de rencontre et d'échange sans exclusive pour des élus des citoyens des acteurs associatifs et sociaux ou économiques, un lieu «trans-courant» ,différent et indépendant des appareils de partis souvent devenus sectaires et lieux de conflits et d'ambition personnels.

Les rencontres de fin de l'été avaient été lancées cet été 2007 elles ont réuni depuis, avec de l'élan de l'intelligence beaucoup de personnalités et d'amis, avec un pied, un enracinement profond en Bretagne et un pied et la tête dans les questions nationales, européennes et internationales.

Elles ont pu apporter une pierre au changement intervenu au niveau national en 2012.

Elles se sont poursuivies ensuite tant il fallait continuer à tous les niveaux a pousser pour essayer de relever les défis à dépasser les obstacles à combattre les retours en arrière la droitisation des consciences alimenté par les peurs les replis sur soi. Tenter aussi de garder le cap et une direction alors que bien des hésitations des insuffisances des déceptions apparaissaient.

 

À un peu plus d'un an d'une nouvelle échéance pour notre pays, après des séquences électorales de 2014 (muni, euro, sénat)et de 2015 (dep et reg) , bien mauvaises pour les idées de progrès et particulièrement pour les gouvernements en place même si en Bretagne les circonstances exceptionnelles et le réel travail effectué depuis 2004 par des équipes de la gauche plurielle au plan régional dont je m'honore d'avoir fait partie ,a permis de repousser les assauts de l'extrême droite de la droite en décembre dernier .

Mais pour autant l'ensemble des problèmes restent posés pour notre région comme pour les autres dans un contexte de difficultés sociales économiques institutionnelles, de stagnation de moyens et d'une grande centralisation qui mettent tellement sous le boisseau l'imagination et les volontés des citoyens comme des entrepreneurs et des territoires (l'édito de Urvoy dans ouest France n'était pas mauvais) et les tres nombreux élus et ancien élus présents que Marc Cozilis a cité peuvent nous le confirmer... alors quelles sont donc les initiatives que nous pouvons envisager maintenant pour notre mouvement.

 

Tout d'abord nous tiendrons une assemblée générale statutaire la date retenue est le mardi 2 février à 17H 30 ici même. C'est l'occasion de refaire le point, de faire le point normal financier et de renouveler le bureau et de valider les initiatives de l'année 2016. Chacun peut noter cette date évidemment pour y participer il faudra verser la cotisation annuelle qui reste fixée à 20€.

 

Ensuite nous envisageons en poursuivant les contacts:

- avec celles et ceux qui ont été élus dans les exécutifs à tous les niveaux y compris les ministres et à qui nous souhaitons de réaliser les projets et les actions lancés et de gagner les moyens nécessaires pour leur financements il y a du pain sur la planche bon courage!

-comme avec celles et ceux qui peuvent être dans des oppositions dans des villes les intercos ou les départements conquises ou conservées par la droite ,

-avec aussi avec celles et ceux qui n'ont pas trouvé leur place dans ces institutions, on pense bien sur notamment à la région mais pas seulement et qui pourtant ont aussi des propositions des analyses à apporter pour l'avenir. Si évidemment ils souhaitent participer à nos échanges en y gardant le cap et le ton du respect et de la tolérance!

et bien nous proposerons une matinée de rencontre en avril au palais des congrès.

 

Même si la tendance peut être encore une fois à ce que chaque sensibilité privilégie ses propres rencontres initiatives assemblées luttes congrès en pensant avoir raison seuls nous tenterons de maintenir le fil du débat pluriel de la tolérance du respect l'idée de prendre le meilleur chez chacun, et garder un lien humain amical convivial d'ores et déjà nous avons retenu la date du 24 juin un vendredi soir pour notre rendez vous annuel de la maison du peuple rue du paradis chere a Daniel Kerjean à Cléguérec au coeur du centre Bretagne.

 

Et en fonction bien sur de comment les différentes initiatives des uns et des autres des partis, des mouvements , des appels de personnalités de citoyens se développeront (comme par exemple celui appelant à organiser une primaire pas celle de la droite et du centre )pour éviter une dispersion renforcée du camp du progrès et le risque d'élimination de celui-ci,

en fonction donc de comment ces initiatives se relieront, en tenant compte aussi des initiatives et alliances qui pourront se nouer, nous travaillerons à préparer les 9eme rencontres Vent d'Ouest fin août début septembre.

 

Tout cela vous est soumis à votre approbation, et nous en déciderons lors de notre prochaine AG avec pour ma part un souhait complémentaire que toutes celles et ceux qui ne renoncent pas, vous en faites partie s'engagent encore davantage pour eux même, pour les nouvelles générations, pour leur territoire pour la Bretagne le Pays pour toujours travailler à rendre le monde meilleur.

 

Je vous remercie de votre attention !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une grosse soixantaine de participants à la galette républicaine Vent d'ouest. Apres le mot de bienvenue de Marc Cozilis élu de la ville qui a en particulier remercier de leur présence de très nombreux élu(e)s et ancien(nes) élu(e)s présents Daniel Gilles est intervenu

ci dessous le texte de son intervention

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article