Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 Président de l'association VENT D'OUEST

Articles récents

CLEGUEREC 23 JUIN 2017

24 Juin 2017 , Rédigé par Daniel GILLES Publié dans #VENT D'OUEST

Daniel GILLES vendredi 23 juin 2017 Cléguérec

 

cher(e)s ami(e)s,

 

Il y a un an nous étions ici pour la plupart en fin juin pour ce rendez vous désormais ancré dans une tradition héritée du 20eme siècle. Tradition qui se perpétue chaque année sous l'égide de différentes organisations de progrès .

Depuis 2007 c'est Vent d'ouest qui nous réunit , mais toujours à l'invitation de notre hôte daniel Kerjean propriétaire généreux de la maison du peuple, rue du paradis à Cléguérec, et avant que je poursuive mon propos pendant quelques minutes, nous avons souhaité lui marquer notre amitié en l'applaudissant …...et en lui offrant au nom des amis de Vent d'Ouest un petit ouvrage (remise avec F.guion)…

 

Oui donc j'étais parti sur l'an dernier: juin 2016, nous étions sur la fin du quinquennat hollande et tout indiquait qu'il allait finir en eau de boudin,(le quinquennat!), Valls donnait des coups de menton, des 49 3 et des charges de CRS sous couvert d'état d'urgence. Tandis que depuis déjà deux ans un certain E Macron jeune banquier d'affaire bien introduit, tapi dans l'ombre «gourouisait» le président et lui inculquait une doctrine économique directement héritée des règles d'or de la finance des banques du capitalisme financier mondialisé . Cela allait donner la politique de l'offre, le CICE, 40 milliards pour les actionnaires sans contreparties, la loi Macron puis la loi dite El Khomri.

 

Poussé et financé par une série de milliardaires par ailleurs propriétaires des médias il attendait en juin dernier son heure pour pousser à plein son organisation largement peuplée de groupies , de helpers et d'opportunistes En marche avec l'aide de sa garde rapprochée dont R. Ferrand qui lui n'avait pas oublié précédemment de suivre de près certaines affaires immobilières ... Dans les médias du jamais vu je crois en un an une suite ininterrompue de unes avec bisit dans tous les magazines….

 

le PS et cambadélis avait bien pensé organiser une primaire dont ils auraient pu -du moins le pensaient ils- sortir ragaillardis mais Hollande se finissait lui même par divers bouquins. Valls prenait la place du mort -ce qui ne porte guère chance- et se faisait battre très nettement lors de la primaire par B. Hamon pour lequel A.Montebourg notamment s'était désisté.

Une grosse partie des élus en place du PS désireux de garder leurs postes et leurs avantages allaient passer progressivement mais très rapidement chez en marche tournant le dos aux valeurs qu'ils faisaient mine de défendre pendant que continuait avec campagne quotidienne des médias pour récupérer tout le ventre mou de l'électorat francais sous couvert de renouvellement de probité, de dépassement du clivage droite gauche.

On dit parfois que les français ont le coeur à gauche mais le portefeuille à droite ! Tels les moutons de panurge nombre d'entre eux sont allé suivre un nouveau messie de la modernitude et de l'extreme centre dont l'avenir dira s il deviendra un nouveau capitaine de pédalo ayant endossé les habits de monarque républicain ...

 

Du coté de la droite classique la primaire avait fait émerger en octobre un notable de l'ouest bien à droite, bien avide, ayant des besoins personnels en terme de château à rénover , de train de vie à assurer y compris pour Pénélope et sa famille. Celui ci se se faisait plomber par les révélations du canard enchainé un peu comme un certain VGE avec ses diamants. La droite qui croyait avoir un boulevard mais divisée sur les personnes et des équipes, une droite sans idée et vision, empêtrée dans la gestion médiatique de cette affaire perdait l 'élection présidentielle imperdable et bien sur dans la foulée les législatives.

Il est a noter que le large électorat catho centriste et souvent peu moderne bien présent en bretagne surtout la haute bretagne est allé massivement sur la macronie (cf vitré, ploermel, vannes...

 

De son coté, le FN qui à un moment rêvait de tout emporter atteignait son point d'incompétence et après que marine le pen ait rempli son rôle d'épouvantail faiblard au 2eme tour empêchant un vrai débat avec macron, le FN refluait nettement mais faisant élire 8 députés malgré un mode de scrutin très mauvais pour lui.

 

Dans ce paysage macron et En marche avaient gagné des le 1 er tour de la présidentielle puisqu'avec 24 % des exprimés soit moins de 15 % des inscrits et même 11 % des français en age de voter il savait qu'il allait facilement gagner le 2 eme tour face à le pen . La droite et notamment fillon restant à 20 % Dupont-aignan faisant presque 5% tandis que le camp du progrès faisait lui plus de 26% melenchon 20 et hamon 6 a peu de chose près cela aurait pu donner Melenchon contre Fillon au 2e tour….

 

Macron sablait le champagne avec bisit et ses amis des le 1 er tour à la rotonde il avait gagné! il savait aussi déjà que la mécanique de la 5eme république, la logique du calendrier et le mode de scrutin qui fait des assemblées monocolores allaient lui permettre grâce à une vague de faire élire une majorité fusse telle constituée de nombreuses «chèvres»…

un moment 450 deputés annoncés in fine plus de 300 diverses personnes qui apprennnent vite le métier de godillots plus les 40 du modem mëme si Bayrou de Sarnez ou Goulard ont dégagé illico du gouvernement…suite aux questions concernant la gestion des attachés parlementaire européens par le modem.

On a aussi vu qu' une partie de la droite devient ...constructive...en créant un nouveau groupe intermédiaire et que ca grenouille au sénat.

 

Du coté du progrès ,de la gauche ou des gauches comme on disait, des socialistes des communistes des progressistes des écologistes...le moins que l'on puisse dire c'est que le rassemblement avec les gens avec le peuple a beaucoup de progrès à faire .

Le PS a explosé ! Une grande partie comme nous l'avons vu lâchant largement leurs engagements antérieurs ou l'idée du rassemblement sur des contenus et des valeurs progressistes . Cette partie là est dans l'aventure macronienne.

j'ai d'ailleurs bien l'impression que les deux vieux barons Collomb de rhone alpes ou Le drian de Bretagne y sont jusqu'au cou ayant même lâché officiellement leur baronnie ou leur duché pour des responsabilité nationale ou internationale ou ils ne me rassurent pas. En attendant que des humeurs de Jupiter et de ses amis ou bien l'age et la fatigue ne les écartent?

Du coté du prince de bretagne (c'était une saillie pas absolument fraternelle) de ML Le branchu, elle ne parlait pas du chou fleur! , alors que depuis 2012 il était parti faire son service militaire et devenu un bon commerçant en armes, les projets de fond et les luttes à mener pour ses territoires n'étaient plus tellement son truc , l'administration et des subalternes ont poursuivi sans immense charisme des orientations et projets honorables lancés en 2004 dont par exemple BGV qui va voir sa concrétisation réelle 13 ans après dans les prochain jours avec des trains pouvant rouler à 320 a l'heure sur une bonne partie de paris à rennes. C'est une belle réalisation qui ne résout néanmoins pas tout les problèmes des bretonnes et des bretons.

D'autres actions convenables ont pu être menées au niveau régional par la majorité de gauche avec des moyens somme doute bien insuffisants. les 5 années hollandaises et socialistes n'ayant absolument pas permis aux régions de prendre des compétences et des moyens réels tandis que les mécanismes du capitalisme et de l'économie à l'oeuvre n'ont guère permis aux campagnes de Bretagne ni même à son réseau de villes moyennes de s'épanouir ...

 

Les élus socialistes dirigeaient énormément de communes de communauté d'agglos de départements de régions en sus du niveau national avec les administrations et des cabinets parfois pléthoriques ou de jeunes gens, attachés en tout genre, élevés sous serre préparaient leur carrière de politicien professionnels souvent sans s'être frottés au monde du travail. Un certain nombre de ces élus souvent cumulards et se voulant inamovibles se sont souvent largement coupés des gens ,du monde du travail et de la création, abandonné toute résistance devant les banquiers les financiers, devenant même avec la haute fonction d'état souvent des alliés pour réprimer et combattre celles et ceux du monde syndical associatif ou la jeunesse qui aspiraient à d'autre orientations et à de l'air pur !

Ca c'était traduit par des élections très mauvaises en 2014,15,16 et les dernières en 2017 avec 57 % d'abstention et en plus 2millions de bulletins nuls ou blancs ont illustré encore plus largement la distance des gens avec un système ,une constitution et des représentations complètement dépassées.

 

Du coté des forces plurielles de la gauche et du progrès que nous avons à notre niveau essayé ,depuis un certain temps un peu dans le désert, dans un lieu comme vent d'ouest de faire réfléchir imaginer dialoguer et inventer avec les citoyens, On a bien vu que de plus en plus des chapelles étroites se figeaient les positions se durcissaient chacun pensant avoir raison tout seul , ne dialoguant plus guère, et passant beaucoup de temps à se combattre!

 

Les écologistes éclatés comme toujours, ont surtout brillé par des rivalités exacerbées entre personnes pour occuper les strapontins du pouvoir . Eelv n'a plus guère de représentation et les parcours de Cohn bendit de Hulot ou De rugy bien que médiatisés ne rassurent pas….

L'extrême gauche arrive en général à ressortir juste au moment des présidentielles elle fait un petit tour avec celle qui a succédé à arlette ou poutou après besancenot…

 

Le parti communiste après avoir continué sa descente et s'être pas mal aligné sur Mélenchon avec M.G Buffet est devenn de plus en plus inaudible avec P.Laurent même si certains essaient d'élargir la réflexion et les propositions au-delà de la survie d'un appareil vieillissant et toujours très centralisé. Si A Chassaigne vient d'annoncer qu'il pourrait conserver un groupe technique avec les ultra marins et avec des députés (11 semble t il) qui ont pu garder voire même reconquérir quelques circonscriptions dans le nord, la seine maritime, la banlieue parisienne, Marseille, le puy de dome ou l'allier.

La nouveauté est venue de la progression réelle de la France insoumise nouvelle formation centralisée qui dans l'élan d'une campagne présidentielle largement organisée autour de la personnalité de J luc Mélenchon qui portait sur le fond pas mal de bonnes choses avec une certaine force tribunicienne, même si d'autres aspects étaient plus discutables . Ayant échoué à 600000 voix près pour être qualifié pour le second tour où il eut été probablement efficace face à macron ou fillon pour faire reculer les idées dominantes de la finance et des milliardaires des médias.

Aux législatives, FI a pu voir se faire élire dans un contexte pourtant de division avec le PCF Eelv et d'autres une quinzaine de nouveau députés plutôt jeunes avec de bonnes surprises à lille dans 2 circons historiques de mauroy et aubry, dans l'ariège un département représenté desormais par 2 insoumis, à Marseille , à Paris et la région parisienne sur des secteurs ou l'influence communiste restait forte.. ou encore de à amiens avec Rufin. Cela fera un autre groupe à l'assemblée nationale qui ne sera pas béni oui oui et des possibilité espérons le de meilleurs dialogues à gauche ?

les frondeurs ou socialistes progressistes sincères ont été laminés victime de la théorie du casse noix qui fait de l'huile. Ils vont néanmoins essayer d'exister et hamon bien que lui même battu d'un cheveu je crois n'a pas renoncé à son initiative du 1er juillet prochain.

Je ne mentionne pas valls qui gagnant contesté à Evry et Corbeil où il avait le soutien de Dassault ! cherche à monter un groupe intermédiaire sans grand succès semble t il, tandis que le groupe socialiste d'une trentaine d'unités élus dans des conditions souvent contradictoires va d'emblée avoir à répondre à la question de confiance du gvnt philippe.

 

Tout cela comme moi vous le subissez avec le sentiment de n'avoir pas pu l'empêcher ,sans pour le moment bien voir comment dans cette situation trouver un chemin d'avenir pour porter l'idée d'un monde meilleur et d'humanité, refaire vivre un nouvel espoir pour le pays .

 

Et pourtant nous savons bien qu'il faudra sans tarder se battre contre les décisions que macron philippe, penicaut ,la managère de chez danone ,et consort entendent prendre

par ordonnance dans le flou entretenu pour le moment quitte même à menacer de judiciariser celles et ceux qui veulent donner à connaître les textes en préparation à la manière des grands groupes ou banques qui font condamner les lanceurs d'alerte.

On entend déjà le medef savourer les reculs qu'il pourra gagner, et la vielle droite proposer à l'image de Woerth et bien d'autres un coup de main pour imposer le pus rapidement possible des réformes sociales brutales qui vont saper les acquis progressistes et nationaux (largement hérités de la résistance et de la libération) en matière de santé de retraites de protections….

Il faudra se battre contre de nouvelles ponctions par l'impôt du coté des retraités et simultanément à de nouveaux cadeaux aux profiteurs en tout genre dans le sillage des grands groupes ou des banques

 

Il faudra se battre contre les tentatives de mettre dans la loi des mesures d'exception de l'état d'urgence permettant aux forces de police d'agir de réprimer sans contrôle judiciaire et sans grand respect des libertés individuelles

Il faudra sûrement être plus que vigilant devant l'absence de volonté concrète de se battre contre les mécanismes des banques centrales, du crédit, de l'organisation de l'Europe comme du monde en matière économique, financière sociale ou écologique de la part d'une équipe d'experts et technocrates biberonnés aux cultures de l'oligarchie «en même temps» des banquiers, des ultras riches et aussi celles de l'ena , de la haute administration...

 

Nous serons sûrement de toutes ses batailles si nous gardons de l'énergie car nous n'avons pas des mentalités de soumis , et qu'il est bon de garder la révolte contre l'injustice, les dominations les l'aliénations et bon de participer aux différentes formes de reconstructions ouvertes qui pourront se développer.

 

Nous continuerons peut être aussi d' essayer de prolonger nos efforts pour faire vivre le lieu d'échange ouvert qu'est Vent d'Ouest . De ce point de vue nous allons tenter une nouvelle initiative début octobre en invitant des producteurs d'idées ou d'ouvrages en matière sociale, culturelle, sociologique (des contact sont pris) à l'image de la soirée de Queven de mars en veillant à garder le caractère convivial de ces rencontres

 

chers amis , tous ici comme ailleurs nous prenons chaque année un an de plus et comme les évolutions sont parfois difficiles à digérer, que les responsabilités les mandats doivent aussi être transmis, je ne sais pas si ca vous arrive, mais mon épouse me reproche parfois parce qu'il m'arrive assez souvent de dire en regardant telle chaine de tv, tel site d'infos sur internet en entendant telle radio, en lisant telle presse «ah ! , ca me fait chier» , et bibiche de dire «quoi?qu'est ce qui te fait chier? Et parfois je réponds «TOUT!» un «TOUT» global comme disait louis Guilloux dans le sang noir.

J'espère que vous n'êtes pas aussi rustique que moi et que derrière ces façons de dire ou d'être vous gardez l'optimisme des volontaires contre le pessimisme de la raison cher à A.Gramsci , et de la jeunesse d'esprit….

 

Je vous remercie de votre attention

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

50 participants à la soirée Vent d'Ouest du 17 mars

31 Mars 2017 , Rédigé par le blog Publié dans #VENT D'OUEST

50 PARTICIPANTS A LA SOIREE VENT D'OUEST DU 17 MARS

 

 

En cette période électorale où les opinions les engagements sont souvent tranchés, et parce que depuis quelques temps il est devenu très difficile de maintenir un lieu tolérant où peuvent cohabiter dans un débat des hommes ou femmes politiques ou du mouvement social ,les rencontres Vent d'ouest ont fait évoluer leur formule habituelle.

Ils y avaient pourtant essayé de faire avancer ensemble des diagnostics des analyses, des conceptions ,des propositions. Sans renoncer à cette «marque de fabrique» ,Vent d'ouest avait proposé une soirée «livres de bord» en invitant des auteurs à présenter leur ouvrage et échanger avec une salle d'amis et de citoyens .

Pendant deux heures et avant que les participants ne partagent un repas de crêpes des plus convivial concocté par nos hôtes de l'albatros au golf de Quéven les exposés et débats ont été riches rythmés par un trio de jazz épatant.

 

C'est Jean-Michel Le boulanger auteur d'un « manifeste pour une France de la diversité» qui a démarré la soirée . Avec son éloquence habituelle notre universitaire,Vice président du conseil régional a présenté quelques unes des idées de son manifeste préfacée par Edwy Plenel , Président et cofondateur de Médiapart. Non sans avoir débusqué la propension des médias à banaliser ou dénaturer l'utilisation des «mots» dans le sens d'une pensée dominante souvent dangereuse, non sans avoir dit son trouble devant l'évolution du débat politique, les risques de la montée de votes d'extrême droite et de d'abstention allant jusqu'à rappeler avec une grande lucidité qu'en Bretagne la liste conduite par JY Le Drian sur laquelle il était ,n'avait dans la situation particulière post attentats, recueilli seulement l' adhésion d' 1/4 des inscrits.«3bretons sur 4 n'avaient pas voté pour nous !». Non sans avoir, encore, élargi son propos aux questions très actuelles de l' intégration des réfugiés ou migrants venant d'autres pays. Le débat et les questions de la salle lui permettant de rebondir et de préciser ses conceptions sur la richesse de la diversité ou sur la nécessaire invention d'une république des territoires, d'une république multiculturelle enfin assumée.

 

Puis ce fut le tour de l'ouvrage «sans domicile fisc» d' Eric et Alain Bocquet respectivement sénateur et député du Nord, édité au cherche midi, que Pierre Gaumeton journaliste indépendant et co-rédacteur nous a présenté. Après avoir rappelé la genèse de ce travail s'appuyant notamment sur les commission d'enquête du sénat et de l'assemblée nationale sur l'évasion fiscale ,les paradis fiscaux le (mauvais) rôle de nombre de banques, et sur des auditions et dialogues inédits réalisés auprès de responsables financiers, économiques et politiques de tous horizons , Pierre Gaumeton a vraiment donné envie à tous les participants de se livrer à la lecture exhaustive d'un formidable document qui éclaire d'une lumière crue les mécanismes et les insupportables réalités de la dictature de la finance et du capitalisme financier mondialisé. Le sociologue altermondialiste Jean Ziegler dans sa préface: «l'ordre cannibale du monde» et le pape François parlant de «l'argent le fumier du diable!» donnent le ton au début de l'ouvrage. Les différents chapitres remarquablement documentés, charpentés et argumentés permettront au lecteur, à l'instar de l'émission désormais connue «cash investigation», de pénétrer les terres trop méconnues des rouages inouïs de l'argent roi. Ils éclairent les hypocrisies de tous ordres des représentants des fameuses «règles d'or» parfois présentés comme neufs mais, et c'est d'actualité, qui mettent en musique «il faut que tout change pour que rien ne change». Dans le débat qui suivit Pierre Gaumeton a pu développer quelques préconisations de mesures directes et concrètes pour la France, l'Europe pour le monde ,jusqu'à l'idée d'une COP fiscale … Ces questions resteront une problématique centrale pour l'avenir de l'humanité et pour conserver une espérance.

 

Daniel Gilles, président de Vent d'ouest, imitant un peu François Busnel de «la grande librairie» concluait cette rencontre en signalant des ouvrages très politiques liés au quinquennat qui s'achève ou aux visions et programmes des candidats à l'élection présidentielle et donnait rendez vous aux amis de Vent d'ouest pour de nouvelles initiatives fin juin à Cléguerec* et après l'été sous une forme à préciser.

 

 

* Vendredi 23 juin 18H 30 Cléguerec maison du peuple rue du Paradis ….

sur la photo de g à dr: Jean Michel Le boulanger, François Guion, Marc Cozilis, Daniel Gilles, Pierre Gaumeton
jm le boulanger,francois Guion,marc Cozilis, daniel Gilles, pierre Gaumeton

Lire la suite

vendredi 17 mars 2017 , une rencontre Vent d'Ouest d'un nouveau type

27 Février 2017 , Rédigé par le blog Publié dans #VENT D'OUEST

Vendredi 17 mars prochain en soirée au golf de Quéven se tiendra une nouvelle initiative de l'association Vent d'ouest. Elle prendra une forme nouvelle par rapport aux précédentes rencontres tenues de puis bientôt 10 ans qui avaient pris le parti d'un débat pluriel entre différentes personnalités progressistes.

Ce camp du progrès est aujourd'hui bien émietté et la période électorale rends encore plus difficile le débat constructif et les tentatives de rassemblement, aussi et parce que l'ensemble des questions lourdes qui se posent à nous restent malheureusement complètement d'actualité l'équipe de Vent d'ouest propose une soirée autour de 3 ouvrages et leurs auteurs qui creusent un thème.

La finance (sans visage), l'identité et diversité, le défi des nouvelles migrations seront la matière d'une soirée de réflexions et d'échanges, de 18 h à 20 h. après ce moment de nourritures spirituelles viendra celui de la convivialité à partir de 20 h.

Retrouvez le programme détaillé de cette soirée et les contacts sur le blog de l'association Vent d'ouest: http://ventdouest56.canalblog.com

Lire la suite

Voeux Vent d'ouest 2017

28 Janvier 2017 , Rédigé par Daniel GILLES Publié dans #VENT D'OUEST

Intervention de Daniel GILLES .Voeux 2017 des rencontres Vent d'ouest . Larmor-plage le 28/1/2017

 

 

 

BONJOUR à tous, tout d'abord merci à celles et ceux qui sont fidèles aux rendez vous de Vent d'ouest , fidèles à ce moment de fin janvier à ce moment des vœux qui nous permet de tirer ensemble quelques éléments de l'année écoulée et de penser ensemble quelques orientations et initiatives pour l'année 2017 qui s'engage.

Nous nous sommes ainsi retrouvés les années passées à quéven plusieurs fois aux arcs ou à l'albatros, à lorient au palais des congrès et cette année je remercie les responsables «des Rives du ter» Guy Chazeaud et Gerard Le Faouder de nous recevoir dans leur bel établissement de larmor plage en bordure de la riviere et de lorient.

Le moins que l'on puisse dire c'est que ce moment est particulièrement chaud au plan de la société au plan politique tant au niveau de la planète et de l'humanité tant au niveau de cette vieille Europe tant au niveau de la France et de ses régions !

 

Depuis un mois dans les communes les régions de France des moments de vœux ont lieu. Les élus y voient l'occasion d'exprimer leurs visions et actions locales avec des auditoires de citoyens invités. Comme beaucoup, durant des années , j'essayais d'aller écouter les uns les autres, cette année j'en ai suivi beaucoup moins car comme vous le savez j'ai décidé il y a un peu plus d'un an de ne pas solliciter de nouveau mandat régional (j'avais assuré 12 années au Conseil régional de Bretagne comme vice-président) et , il y a presque 3ans déjà, arrêté mes mandats locaux à la ville et à l'agglo de Lorient (là j'ai été élu 25 années comme maire adjoint et vice président)

Depuis un an j'ai eu donc la chance de pouvoir prendre du recul certains diraient de la hauteur mais c'est limite prétentieux, d'avoir pu un peu voir d'autre contrées comme deux séjours en famille aux états unis où est partie travailler ma chercheure de fille dans un labo de biologie de la célèbre université d' harvard à Boston. j'ai pu retourner davantage à Paris (beaucoup savent que je suis breton et parisien)où je retrouve différent lieux et espaces populaires et culturels ou conviviaux et des personnalités avec qui j'ai plaisir lors de bonnes rencontres d'échanger sur le présent, sur des itinéraires du XX eme siècle ,et surtout l'avenir! Car comme disait Woody Allen c'est un lieu où j'ai comme vous envie de vivre encore un peu…

 

Alors 2016 une année terrible et 2017 une année encore plus terrible???

par quel bout le prendre !!!

 

Comme je me disais que pour essayer d'approcher le sujet il me fallait au moins faire un discours de 3 heures , mais aussi parce que Fidel Castro s'est éteint en cette fin 2016, j'ai pensé m'en tenir à un gros quart d'heure en suivant le fil d' une conversation que j'ai eue vendredi dernier aux vœux de l'agglomération . Il y avait beaucoup de monde sans doute 300 personnes. J'ai pu y croiser un ministre qui attend la quille dans 3 mois ( je ne sais si son abdiquant leader du quinquennat était revenu du désert d'atacama…) , un président de l'agglo qui avait l'air un peu comme d'habitude de s'enquiquiner, un député plutôt dépité, des élus de gauche et de droite et beaucoup d'acteurs et de citoyen de tous bords avec qui il est toujours pour moi agréable d'échanger un peu, une poignée de main, des mots, des regards...et c'est à ce moment là où le représentant de l'état en me saluant m'a demandé tout de go M.Gilles comment voyez vous la situation?

 

C 'était donc vendredi dernier le 20 janvier en soirée je m'était rendu au palais des congrès en écoutant la radio puisqu'au même moment à Washington avait lieu la cérémonie d'investiture de Donald Trump en présence d'Obama des dirigeant passés et des responsables de la 1ere puissance mondiale

 

Alors pour essayer de répondre à une question si ouverte j'ai commencé en lui disant:

M.le préfet, vous voulez que je vous parle des états unis? des gens comme moi espéraient Sanders avaient dû, plus ou moins se rabattre sur Hilary Clinton ,et s'étaient réveillés avec Trump ! Elu certes avec 3millions de voix de moins que la candidate démocrate grâce notamment aux abstentions et rejet d'un certain système démocrate, et aux bougés dans les swing states notamment de la part des américains de la classe basse et moyenne ou des minorités . Ses premiers choix et décisions , les executives orders même si celles-ci n'ont pas la force de lois validées au congrès, ses équipes de milliardaires, ses premières orientations géostratégiques qui peuvent ébranler le monde..., ses démagogies et provocations contre le système ou la société, ne manquent pas de nous inquiéter vivement. Et les réactions des progressistes en particulier des femmes en Amérique et dans le monde sont je l'espère un début et oui il faudra continuer le combat!

je pourrai aussi M .le préfet, vous parler de Xi Jiping n°1 CHINOIS à Davos ,où, venu pour la 1 ere fois devant les centaines de décideurs d'affairistes et d'économistes du monde a délivré un message fort au moment où Trump parle d'un recentrage américain sur son développement sur son territoire (produire acheter américain renforcement du protectionnisme) Xi jiping a théoriser à l'inverse de l'isolationnisme, la mondialisation le développement des relations commerciales et financières de la Chine avec l' Afrique l'Europe l'amérique et le reste du monde ! Tout en se prévalant d'objectifs ambitieux et de leur programmation à moyen et long terme en matière économique sociale numérique démographique écologique. à l'horizon 2020 100ans du PCC!et 2050 cent ans de la RPC avec entre autres celui d'être les premiers en PIB par habitant !!!! le système chinois qui n'apparaît pas briller pour nous en terme de démocratie ou de liberté avance ,même si on peut noter que pas mal de ses jeunes sont attirés par des études en occident.

 

Je pourrais essayer de vous parler des évolutions et des régressions politiques en amérique latine, de Cuba au Vénézuela de la Bolivie au Brésil . Je pourrais essayer de vous parler du moyen orient des états totalitaires sunnites ou chiites des guerres et de la barbarie qui déborde et vient jusque dans nos campagnes et nos villes semer par de lâches attentats la terreur et la division. Je pourrais essayer de vous parler de la Russie et de l'ancien empire soviétique aux mains de poutine et des oligarques assis eux aussi sur des réserves considérable de gaz et de pétrole et de moyens militaires.

 

je pourrais essayer de parler le l'inde et de son milliard d'habitant du japon du reste de l'Asie….

De l'humanité du désordre mondial de la planète ou le réchauffement climatique, les attaques contre les espaces verts la biodiversité ou l'élévation continue de la démographie et des mégapoles urbaines se poursuivent et interpellent en pensant aux futures générations.

 

Il y a 50 ans Bob Dylan, ou Joan Baez chantaient «we shall overcome», ou «the times they are a changing », oui les temps changent disait le désormais prix Nobel 2016 et la génération qui allait sur mai 68, oui ils changent pas toujours comme nous l'imaginions…ou l'espérerions

 

Le préfet m'arrêta en me disant oui M Gilles mais redescendez votre approche

 

Vous voulez que j'essaie de vous parler de l'Europe , lui réponds dis je, cette union européenne de la concurrence libre et non faussée de l'euro de la banque centrale de la domination des banquiers des trusts des lobyes de la finance sans visage de l'évasion fiscale et de l'argent sale...si j'ai bien compris M le préfet le parlement européen qui n'en est pas vraiment un vient d'élire son président après une longue période d'accords tacites entre les libéraux et les socio-démocrates pour des alternances ne remettant rien en cause!

Les différents groupes cette fois ont présenté des candidats:

il y a les euros sceptiques disons les différentes extrême droite (Le pen Philippot y siègent), les libéraux du PPE sont les plus nombreux ils présentaient un italien Antonio Tajani copain complice de Berlusconi et de Barrosso …presque tout est dit !.

des centristes qui après avoir parlé de présenter le belge guy Verhofstadt tenté un rapprochement improbable avec bepe grillo pour finalement se rallier aux libéraux.

et de l'autre coté les sociaux démocrates qui avaient précédemment le président Martin Schultz

les verts et les rouges de Gue Gvn que mon ami F Wurtz a longtemps animé (30 ans) et des «particuliers» comme les 5 étoiles de bepe grillo .

au 4 eme tour c'est évidemment le libéral qui gagna tant aujourd'hui la dominante des représentations sont plutôt de ce coté là et qu'il a bénéficié du report des extrême- droites.

Disons que pour la première fois depuis longtemps, un certain rassemblement des progressistes avait quand même commencé à poindre puisque Gianni Pitella un italien de gauche avait bénéficié au dernier tour du report des groupes progressistes et disons anti libéraux…

Pour autant désormais la droite libérale détient tout les postes /le pdt du parlement, la présidence de la commission avec Jc Junker le luxembourgeois , isabelle Thomas dans un moment de sincérité l'avait qualifié de vrp des paradis fiscaux ! Et aussi la présidence du conseil avec le pas très progressiste polonais Donald (encore un donald)Tusk et me voila à demander au représentant de l'état s'il savait quelles étaient ses prérogatives exactes à ce pdt, et d'avoir une réponse forcément évasive. Je vienS de lire que François Hollande se verrait assez bien lui succéder…. !! on se perd en conjectures.

Dans cet échafaudage d'institutions je n'ai pas évoqué la banque centrale avec Mario Draghi (encore un italien) qui décide de l'essentiel c'est a dire du pognon du crédit de la dette de l'austérité des taux, de la planche à billet…

je pourrai encore dire que toute cette construction est à bout de souffle et de projet, qu'il faut tout repenser , que le projet européen a besoin d'une refondation globale, de nouveaux traités mettant l'humain au centre en respectant les peuples les cultures les histoires et permettant a ce continent de jouer son rôle dans le monde et de porter des valeurs humanistes de paix de justice ..vaste programme. On en reparlera surement bientôt !

 

mais le sous prefet m'interrompit encore par un descendez M.Gilles

 

je comprends M le préfet que vous voulez que je vous parle de la France , qu'il y a besoin «d'écouter battre son coeur» et pas seulement de «réenchanter un rêve» au risque de déchanter, de faire grandir l'espoir en travaillant cette capacité de résilience si nécessaire.

Oui il faut repartir sur les enjeux économiques et les nécessités d'une croissance soutenable dans le cadre d'un 21 eme siècle ou nous voyons décidément bouger beaucoup de lignes. Entre une mondialisation échevelée un capitalisme financier et des forces d'argent et des immenses fortunes et les formidables cassures des révolutions technologique informationnelle ou numérique,

ou encore même si nous ne sommes pas dans la même échelle de temps, les immenses enjeux environnementaux quand à l'avenir même de l'humanité de la planète

Oui il y a la nécessité de travailler les enjeux sociaux prenant sans trembler les vraies décisions permettant de réduire les formidables inégalités qui s'accroissent du fait des revenus, de la spéculation immobilière, des règles de fiscalité, des mécanismes de la propriété.. En parlant, oui, des salaires, des fiscalités,du travail, des systèmes de santé de retraites, des successions… de la répartion des richesses crées dans les entreprises et donc de leur mode de gouvernance etc.

 

et le préfet de m'interroger sur l'actualité politique immédiate

 

je comprends que vous voulez que je vous parle des présidentielles de 2017 et des échéances suivantes législatives de juin et sénatoriales de l'automne.

Evidemment nous ne connaîtrons les candidats définitivement autorisés à concourir que le 15 mars

d'ici là les médias vont nous abreuver - c'est déjà le cas depuis plusieurs mois- de sondages d'analyses et de bavardages d'observateurs en tout genre qui d'ailleurs au passage sont des gens qui n'ont guère de problème de fin de mois qui donne leur avis sur tout et s'emploient beaucoup à démolir celles et ceux qui veulent travailler à des évolutions progressistes.

la constitution et les règles électorales sont héritées de la 5eme république puis l'élection au suffrage universel est apparue de 65 , le septennat est devenu quinquennat et le monarque républicain malgré bien des serments sur «moi président je ferai autrement» est resté malgré tout omniprésent médiatiquement et à dirigé avec les hotes de matignon le gouvernement avec une armée de conseillers encadrant par dessus le marché les moyens des institutions locales, gâchant une réforme territoriale souhaitée, décidant des nominations ici et là… il a été instillé l'organisation un peu a la mode américaine des primaires la gauche d'abord en 2011 (organisées par le ps déjà) la droite et le centre cette fois organisées plutôt par les républicains en nov 2016.

vous avez du regarder m le préfet comme moi la primaire de droite avec 7 candidats elle a intéressé elle a surtout permis à un électorat souvent disons,agé, friqué et réac de trouver son champion Fillon et ratiboiser un ancien président qui a loupé son come back et un ancien premier ministre de chirac autrefois droit dans ses bottes a qui depuis un an on promettait beaucoup , et du coup tous les commentateurs et les sondagiers organisés de nous expliquer le choix final Fillon contre marine Le Pen!!!! Réglé comme du papier à musique ! Alors que la très grande majorité des françaises et français ne se retrouvent pas dans ces deux personnes pas plus que dans leurs partis respectifs…

Ajoutons maintenant que le parangon de vertu de la Sarthe élu par ailleurs du 7eme arrondissement de paris , châtelain cossu posant dans Match avec son épouse qu'il a fait rémunérer nous dit on pour 500000€ en 8 ans par les moyens de l'assemblée et pour plus de 100000€ par un milliardaire ami, le canard enchané n'étant pas avare en précisions et détails sur les habiles et madrées façons d'augmenter sa fortune personnelle et ses moyens politiques. Comme par exemple d'être le pdg d'une société FF comme FFillon qui notamment fait un très beau chiffre d'affaires par ses conférences à l'étranger…. Tiens ça fait penser à un autre….

Tout ça pourrait profiter à le pen mais celle-ci n'est elle même pas en reste car outre le fait de faire affaire financière avec son père et ses sulfureux amis et méthodes, elle rémunérait aussi son ami ,son sec general et mentor philippot largement sur le parlement européen par ailleurs tant vilipendé…

 

mais la gauche M Gilles ? Elle n'a pas l'air de se porter aussi bien que vous

 

Vous voulez que je vous parle de la primaire de la gauche organisée par le ps, vous ne le savez peut être pas mais déjà en 2011 j'y avais participé. Parce que je pensai et pense toujours qu'il y a besoin de différentes sensibilités pour faire une majorité et encore plus pour prétendre arbitrer et représenter un pays.

C 'est un des fondamentaux de notre association Vent d'Ouest à mon avis toujours d'actualité !

 

Alors En 2011 du coté rouge je préférais andré chassaigne à melenchon ou d'autres représentants troskystes mais le vote interne du pcf avait avec un gros engagement de la direction et du colonel fabien choisi ce dernier (30 ans sénateurs socialiste )et depuis avec la france insoumise après le front de gauche en marche pour essayer de vampiriser ce qui reste des élus et traditions communistes.

En 2011 j'avais même pensé participé au vote ouvert des verts mais j'étais arrivé trop tard pour m'inscrire, ils avaient choisi Eva Joly… qui est un peu de groix… mais n'avais pas obtenu un gros score.

Et la primaire de la gauche ?

beaucoup de mes amis à l'époque hésitaient à y participer mais beaucoup l'avaient fait, certains penchaient pour M.Aubry d'autres pour Hollande devenu favori après l'affaire dsk certains aimaient bien Ségolene Royal et arnaud montebourg donnait des idées nouvelles. Peu déjà en pinçaient pour M Valls

finalement pour ma part j'avais opté à titre personnel,pour ce Montebourg au 1 er tour puis le lundi avait penché pour Hollande peut être en pensant qu'il était le mieux placé pour battre sarkozy mais pensant déjà que la formule lapidaire de aubry quand c'est flou c'est qu'il y a un loup ….. n'était pas infondée. Je note qu'Arnaud Montebourg a recyclé la formule pour Macron je ne suis pas sur non plus que ce soit infondé !

 

En 2012 on sait que le rejet de sarkozy était fort que hollande avec une campagne efficace, son discours du bourget et son face à face final avec sarkozy réussit à l'emporte ! Pas de beaucoup celui ci finissant à presque 49 % rappelons que Marine le Pen avait fait 18 % au premier tour et que l'essentiel du report s'était fait sur Sarkozy. Hollande en tête au premier tour (28,5% et 10 000 000 de voix)avit bénéficié de la quasi totalité des 11% (4 000 000 de voix) de Mélenchon, ainsi que de l'essentiel des verts et même de l'extrême gauche.

Les législatives qui s'en suivirent avaient vu dans l'élan du changement, grâce à un mode de scrutin sans proportionnel qui favorise les deux gros partis une quasi majorité de députés socialistes certes pas tous exactement sur la même ligne on allait le voir au cours du quinquennat et deux petits groupes GDR (chassaigne) avec une dizaine de députés communistes et le groupe écologiste qui a littéralement explosé..

 

Pas besoin que je vous refasse le bilan du quinquennat ou un président a fait un peu de jacques Chirac son ami de corrèze (certain avaient parlé de roi fainéant) pas mal de Sarkozy (du coté people et logorhée médiatique) un peu de Mitterrand( machiavel et synthèse) ou un premier gouvernement de jean marc Ayrault avait avancé pour le moins lentement sur projets et réformes .Puis en 2014 avec un changement de style avec M. valls et de pensée économique (macron) l'équipe gouvernementale allait se raidir et s'enfoncer dans une gestion de nouveaux cadeaux aux entreprises et actionnaires, une gestion calamiteuse de la loi travail à coup de répression et de 49-3 tentant de surnager dans l'émotion des attentats et les drames des guerres mais non sans se fourvoyer dans des concepts abscons d'une identité sacralisée ou de la déchéance de nationalité.

 

L'adversaire sans pitié ni morale de l'immense majorité de nos concitoyens cette fameuse finance sans visage mais qui s'incarne quand même dans des milliardaires concrets et les grosses fortunes celles qui sont capables de corrompre, de réprimer la résistance du monde du travail ou de la jeunesse, de dominer et d'enrégimenter les médias, ce monde financier pouvait se réjouir et continuer de prospérer et d'accroître sa malfaisance via la domination bancaire les paradis fiscaux la dictature de la propriété et des actionnaires .

 

bien sur le tableau dressé ainsi d'un quinquennat bien décevant apparaîtra bien sévère, point besoin de tirer sur quelqu'un qui s'est autodétruit au point d'abdiquer et je n'oublie pas non plus qu'avec sarkozy et la droite c'eut été surement bien plus mauvais pour le peuple et le pays et que cela risque bien de l'etre maintenant si le camp du progrès ne parvient pas à surmonter ses profondes divisions.

 

mais donc en 2017 ?

 

concernant cette primaire dont l'organisation labellisée solferino et du troskyste cambadelis a certes bien des défauts, je crois pour autant qu'elle permet en partie de parler un peu des vrais questions, même si dans les débats les médias parlent bientôt plus que les candidats et qu'on est en non stop d'analyses de sondages de pronostics de la part du microcosme nanti des politologues et experts en tout genre.

alors je propose que vent d'ouest garde ses fondamentaux, que face à la régression , au danger de droite extrême plus extrême droite on garde fermement l'idée que l'on aura besoin de tous:

- des rouges qui ont souvent été moteurs dans les grands moment de la gauche même s'ils ont tendance ajourd'hui à se déliter en multiples chapelles ou à se sectariser,

- des roses avec ses multiples nuances, courants, égos dont un certain nombre ont néanmoins souvent plutôt géré des collectivités honorablement, mais ont aussi souvent donné des images d'abandon de valeurs et de convictions,

- des verts qui pour certains avaient été précurseurs sur les sujets de l'environnement non sans donner parfois l'image du pire politicien,

- du meilleur d'autres courants cathos progressistes, radicaux,régionalistes, citoyens …

et d'innombrables citoyens honnêtes indépendants et volontaires d'un monde meilleur pour aujourd'hui et pour demain pour nous mêmes et les générations futures.

 

Alors en cette fin de janvier puisque que les 2 tours de la primaire se sont invités dans le calendrier, pour ce qui n'est qu'une étape, je pense que probablement ici les partisans de celui qui a remplacé f hollande M.Valls (certaines mauvaises langues disent qu'il l'a un peu poussé vers la sortie...) seront minoritaires!!

et que sans doute ceux qui ont voté dimanche ont plutot penché vers A .Montebourg, B.Hamon ou V. Peillon et pencheront demain vers B Hamon . Mais tous et bien sur aussi ceux qui réfléchissent ou sont tentés par les démarches d'un Melenchon d'un Chassaigne d'un Jadot ou d'autres moins connus mais aussi celles et ceux qui de plus en plus semble t il sont atteints par ce que certains pour taquiner appellent la macronite, phénomène étonnement dans l'air du temps.

Mais aussi vous en connaissez sûrement beaucoup des honnêtes gens des connaissances qui se sont intéressés à la primaire de droite, parfois pour rayer Sarkozy, ont entendus certaines réflexions de Nkm et même de Juppé pourtant bien à droite, ou ceux qui voient les hésitations d'un bayrou ou d'un lassalle ou encore ceux qui aimeraient voir des candidats nouveaux émerger avec des élus divers mais corrects aux législatives ici et là et localement,

tous sont concernés et face au pire à une dérive à la trump, il faudra continuer les débats

l'ensemble des questions de société du système économique et social des questions de l'humanité et de la planète restent devant nous

 

 

 

 

 

Notre modeste association vent d'ouest si vous le souhaitez et continuez à nous y donner un coup de main et vos bonnes volontés (notre trésorier est à votre disposition pour vos concours financiers….!) souhaite garder son cap celui de la recherche d'un rassemblement dans la tolérance des progressistes et celui de l'échange constructif et respectueux des idées et des propositions, elle souhaite maintenir et proposer des initiatives même sans le soutien, pour ne pas dire plus, de certain appareils du XX siècle!

Ainsi en mars nous vous inviterons à une soirée autour d'ouvrages et d'auteurs qui creusent la réflexion autour des thèmes essentiels de l'heure, nous en reparlerons en février notez déjà sur votre agenda le vendredi 17 mars en soirée , et nous avons également retenu en juin après les échéances notre traditionnel rendez-vous enraciné dans le centre Bretagne du coté de Cléguôrec un rdv convivial et amical qui fonctionne depuis le début de notre aventure. j'en profite pour adresser un salut à notre hôte humaniste de l'été Daniel Kerjean.

 

j 'ai comme à l'accoutumée été bavard, je veux remercier marc, françois, danielle ,serge, martial nono, daniel, rené et tous les amis qui m'encouragent et poursuivent leur propre action. Remercier toutes celles et ceux qui ont fait l'effort de participer ( le député P. Nogues, le maire de guéméné les élus du pays de lorient, de baud, du morbihan ) celles et ceux (parlementaires élus citoyens responsables syndicaux associatifs)qui se sont excusés et nous ont adressé de sympathiques messages d'encouragement.

 

Au nom de Vent d'Ouest je vous renouvelle nos vœux que 2017 soit la meilleure possible pour vous même et celles et ceux qui vous sont chers

 

nous allons pouvoir partager la galette républicaine et le verre de l'amitié

 

Lire la suite

VOEUX VENT D'OUEST 2017

14 Janvier 2017 , Rédigé par LE BLOG Publié dans #VENT D'OUEST

Bonjour

 

En ce début de nouvelle année, dans ce monde incertain où "les temps changent"-pas toujours comme nous le souhaiterions-, dans une situation pour notre pays contradictoire et complexe au plan moral et politique;

parce que, pensons-nous, il faut continuer de réfléchir, d'imaginer, d'échanger avec tolérance, d'agir ensemble et de rassembler:

 

Daniel GILLES et toute l'équipe de VENT D'OUEST:

 

vous souhaitent que 2017 soit la meilleure possible pour vous et celles et ceux qui vous sont chers,

 

vous invitent à un moment de convivialité autour d'un pot et d'une galette républicaine

 

le samedi 28 janvier à 15H 30

Hôtel Restaurant "les rives du ter", 15 Bld Jean Monnet à Larmor-plage.

 

comptant vivement sur votre présence, merci de transmettre le message 

 

 Afin de vous accueillir le mieux possible, merci de signaler votre présence par retour de mail ou auprès de 

  François Guion 9, rue René Cassin 56530 Quéven 06 07 24 25 75 frguion@orange.fr

 

Lire la suite

VOEUX VENT D'OUEST 2017

2 Janvier 2017 , Rédigé par Daniel GILLES Publié dans #VENT D'OUEST

En ce début de nouvelle année, dans ce monde incertain où «les temps changent» mais pas toujours comme nous le souhaiterions, dans une situation pour notre pays contradictoire et complexe, parce que pensons-nous il faut continuer de réfléchir et d'imaginer ensemble, d'échanger avec tolérance, d'agir et de rassembler :

 

Daniel GILLES et tout le bureau de VENT D'OUEST

 

vous souhaite que 2017 SOIT LA MEILLEURE POSSIBLE pour vous-même , pour celles et ceux qui vous sont chers.

 

 

Ils vous invitent aux vœux 2017 de l'association:

LE SAMEDI 28 JANVIER à 15H 30

NOUS PARTAGERONS LA GALETTE REPUBLICAINE

 

à LARMOR-PLAGE, HOTEL LES RIVES DU TER

15 Boulevard Jean Monnet.

Lire la suite

AG VENT D'OUEST

11 Décembre 2016 , Rédigé par LE BLOG Publié dans #VENT D'OUEST

 

ASSEMBLEE GENERALE DE VENT D'OUEST

 

Dans son introduction, Daniel GILLES a à la fois présenté un rapport moral et d'activité pour l'année 2016 qui s'achève et en rappelant quelques éléments du contexte, et proposé quelques grandes lignes de l' activité pour les mois à venir.

 

Retraçant rapidement l'histoire de l'association et du mouvement initié en 2007, il a rappelé l'action menée pendant les 5 années Sarkozy- Fillon , et l' orientation toujours maintenue de faire vivre un lieu où des personnalités de progrès avec leurs itinéraires et sensibilités dialoguent et échangent avec respect et tolérance. Rappelé pour s'en féliciter que ce travail avait concouru sans doute modestement mais réellement aux rassemblements et résultats positifs de 2010 (régionales en Bretagne) de 2011 (sénatoriales en Morbihan) et de 2012 présidentielles et législatives .

Avec le changement de 2012, les 2 premières années les rencontres s'étaient poursuivies correctement même si le quinquennat se déroulait sans grand élan, mais les évolutions de début 2014 (politique de l'offre, changement de gouvernement… les très mauvais résultats des municipales et le raidissement des équipes gouvernementales devant des critiques de plus en plus vives rendaient de plus en plus difficiles les rencontres. Reportées en 2014, elles se tinrent à nouveau différemment en mai 2015 . 2015 puis 2016 furent marquées par plusieurs tragédies (attentats état islamique...) tandis que le gouvernement de E. Valls s'enferrait dans la déchéance de nationalité et la loi travail ,clivant davantage les progressistes.

 

A la rentrée 2016 entre les questions des calendriers des uns et des autres les initiatives fermées et nos propres faiblesses nous avons dû reporter les rencontres envisagées. Néanmoins diverses initiatives ont pu néanmoins se tenir et maintenir des liens ( en 2016 vœux janvier, ag fevrier, matinale à Lorient en mars et soirée de Cléguérec en juin) rassemblant plus de 150 participants. Ce blog comme celui de l'association diffusant les réflexions sur les réseaux sociaux.

 

Rappelant alors le contexte récent dans le monde USA , Cuba, Chine, Moyen orient… en Europe (Brexit, montée des populismes, Russie... les évolutions au plan économique social environnemental sociétal marquées notamment par l'aggravation des inégalités au plan mondial , il en vient à la situation française depuis la rentrée largement tournée vers les échéances de 2017. Il brosse le tableau au plan politique de forces d'extrême droite «radicalisées» s'appuyant sur les ressentiments de nombreuses gens (M le Pen avait déjà obtenu plus de 6 millions de voix en 2012!), d' une partie de la droite bien à droite (marquée sociologiquement et idéologiquement, par le niveau de revenus et l'age) qui vient de porter largement Fillon dans la primaire de la droite en écartant sèchement Sarkozy et Juppé. Pour constater une certaine droitisation souvent bien aidée par nombre de médias mais aussi pour souligner qu'une grande majorité de nos compatriotes ne se retrouvent pas dans un match programmé Fillon -Le pen ,ni dans une assemblée très majoritairement peuplée d'élus Les Républicains et Front National.

Pour autant le moins que l'on puisse dire est qu'une voie alternative claire n 'apparaît pas ce jour comme évidente du fait de la diversité des courants de pensée, du rôle souvent fermé des partis, et d'une constitution, d'institutions et de mode de scrutin redoutables.

Avec le renoncement début décembre du président sortant à briguer un nouveau mandat et les divisions existantes au centre comme à gauche comme aussi au sein d' une gauche plus critique la situation reste très incertaine et les débats s'aiguisent même si nombreux sont ceux qui cherchent la voie toujours escarpée du rassemblement si nécessaire.

 

L'organisation d'une primaire de la gauche et du progrès pourrait être un exercice citoyen de très grande ampleur même si la situation n'est plus la même qu'en 2012 où, inédite, elle avait mobilisé près de 3millions d hommes et de femmes. L'idée de travailler à son succès d'ici fin janvier ne peut laisser insensible une association comme Vent d'Ouest même si des obstacles existent pour qu'elle soit vraiment ouverte et que des citoyens sont aussi d'ores et déjà tentés de suivre des personnalités qui proposent une démarche de soutien immédiat à leur candidature (France insoumise avec JL. Mélenchon ou E.Macron notamment) les candidatures nombreuses pour le moment pour la primaire amenant aussi de rudes débats.

Dans ces conditions le mouvement Vent d'ouest conscient de sa modestie mais toujours résolu à travailler aux échanges respectueux constructifs et au rassemblement des hommes et des femmes de progrès appelle les uns et les autres à ne pas perdre espoir à s'engager en conscience . Il donne rendez vous aux ami(e)s qui seront disponibles et intéressés le samedi 28 janvier après midi pour une rencontre des vœux et prépare une initiative sous une forme nouvelle en mars prochain.

 

L'assemblée générale présidée par Marc Cozilis, après en avoir débattu a adopté à l'unanimité le rapport moral , le rapport financier (reconduction de la cotisation 20€ à ce jour environ 50 adhérents), les orientations ainsi résumées, a reconduit également le Président Daniel GILLES et renouvelé le conseil d'administration et le bureau .

 

À QUEVEN LE 9/12/2016

 

Lire la suite

AG VENT D'OUEST

23 Novembre 2016 , Rédigé par Daniel GILLES Publié dans #VENT D'OUEST

2016

 

Cher-e ami-e

 

Nous avons le plaisir de vous inviter à :

 

L’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

DE VENT D’OUEST

LE VENDREDI 9 DECEMBRE A 17 H 30

Salle du Café le Bon Plan

(face à la Maison communale)

58 rue Jean Jaures à Quéven 56530

 

Nous vous proposons l'ordre du jour suivant :

- Rapport moral et d’activités présenté par le Président

- Echanges et discussions sur le rapport moral

- Initiatives et perspectives de l’Association

- Rapport financier. Cotisations et ressources de l'Association.

- Renouvellement du CA et du bureau

 

En espérant vous rencontrer à l’occasion de cette assemblée qui se conclura par un pot de l’amitié, acceptez, cher-e ami-e mes cordiales salutations.

Daniel Gilles

Président de Vent d’Ouest

 

Merci de signaler votre présence et le nombre de participants auprès de :

 

 

En cas d'absence vous pouvez établir un pouvoir que vous pouvez confier à un autre participant. Vous pouvez également l'adresser en "blanc".

 

 

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE VENT D’OUEST 9 DECEMBRE 2016

 

Je soussigné-e, …………………….… donne pouvoir à ……...………………..

pour voter en mes lieu et place lors de l’assemblée générale ordinaire qui se tiendra le 9 décembre 2016 à Quéven

Signature

A confier à un autre participant ou à retourner à :

François Guion, 9 rue René Cassin 56530 Queven

ou par mail : frguion@orange.fr

Lire la suite

14 OCTOBRE INTRODUCTION DANIEL GILLES

17 Octobre 2016 , Rédigé par LE BLOG Publié dans #VENT D'OUEST

INTRO DANIEL GILLES

 

Bientôt 16 années déjà que le 20eme siècle finissait….

Un siècle riche en événements considérables qui ont marqué le destin de la planete et de l humanité avec ses 2 guerres mondiales, le role des grands états, mais aussi un formidable developpement des moyens de transport et de communication, la conquete des airs de l'espace ,des progrès sanitaires même si beaucoup reste encore à faire, la montée de la démographie,, après la révolution industrielle du 19 eme( chez nous aussi l'évolution considérable du monde rural et de l'agriculture et le fait urbain), la révolution informationnelle et numérique mais aussi l' utilisation d armes de destruction massive... des génocides et des guerres, beaucoup de tout cela concourt à faire de ce siècle et des dernières décennies une période exceptionnelle de l'histoire humaine . Les bouleversements politiques et sociaux n'auront d'ailleurs guère épargné l'ensemble des parties de la planète.

Certains historiens considèrent que le siècle aurait pour de bon commencé avec la terrible1ere guerre mondiale qui fit des millions de morts on parle de 19M militaires ET 9 civils,1,7 pour la france ! je ne sais plus si c'est rosa Luxemburg ou Anatole France ou les 2 qui disaient on croit se battre pour la patrie et on meurt pour les industriels ...

et puis il y eut les « 10 jours qui ébranlèrent le monde », en russie en 1917. ils allaient pesé beaucoup dans l'histoire de l'europe et du monde et ouvrir cette histoire soviétique qui se termina assez piteusement en 91 . Entre les 2, la seconde guerre mondiale permit difficilement de venir a bout du nazisme et de ses exactions de masse. tandis qu'en chine ,Mao tse toung allait jeter les bases de la république populaire de chine devenue plus tard avec l'ère Deng chao ping et les suivants la 2 eme puissance économique du monde derrière les EU.

Si en Europe les libéraux et ultra libéraux ont pris en main les grands leviers avec une construction technocratique et financière tandis que la social émocratie échouait largement, en Amérique après les années 60 luttes contre guerre au Viet-Nam, luttes des noirs, Dylan Baez ….aujourd'hui bob le Nobel de littérature !…et des présidents démocrates il y a eu Reagan et les Bush, les interventions aux moyen orient…. tandis qu' au sud après des évolutions positives il y eu des reculs comme à cuba au Venezuela au Brésil…..

Au plan économique et social si des grandes crises du capitalisme ont donné de violents à coups comme en 29, ou les chocs pétroliers des années 70 ou encore lors de la crise des subprimes en 2008 qui fit vaciller le système mondial financier les phases de progrès et de croissance le travail et la créativité ont malgré tout permis de développer formidablement les richesses et les potentiels, mais du coup aussi fait apparaître et accroître encore plus les inégalités

aujourd'hui ces inégalités sont considérables 1 % des plus nantis disposent de la majorité des richesses tandis que 30 % de l'humanité vit dans la misère et qu'un autre tiers voit sa situation sociale régresser ou stagner . Des milliers de milliards sont soustraits d'une fiscalité progressive nécessaire et juste via les paradis fiscaux avec la complicité de nombreuses banques….l'ordre ou le désordre financier génère austérité renforcée, mise en cause de politiques sociales, chômage et précarité... La misère et les guerres provoquent et accentuent des exodes inouïs de populations  de l'Afrique au moyen orient.

Il faut ajouter à cela la montée des fanatismes de la violence les replis des uns et des autres l'angoisse quant à l'avenir des prochaines générations les questions lourdes de la démographie du climat et de l'environnement ; le tout dans un 21emme siècle ou les médias et l'information instantanée ,dont la prégnance grandit avec le développent de s technologies , taraudent les esprits et les cerveaux.

Ou on a parfois l'impression que le monde devient fou et que les liens humains réels s'effacent devant la virtualité comme on dit

 

C'est dans ce contexte que se posent aussi les questions de l'organisation des sociétes des états des institutions publiques mais aussi celles des entreprises des constructions financieres et la évidemment il y des histoires différentes de part le monde : énormément de pays en afrique en asie au moyen orient les pays arabes ou dans les territoires de l'ancienne URSS vivent sous la coupe de dictateurs et de régimes totalitaires, la Russie puissance en déclin est sous l'emprise de poutine , la chine conserve un systeme chinois qui mélange capitalisme d'état avec un parti communiste dominant…. dans bien d'autres endroits les tentations de replis nationalistes s'expriment en Europe hongrie,autriche ... ou en GBretagne il faut dire que la construction européeene basée sur des critères ultra financiers et libéraux ont en plusieurs décennies fait énormément de difficultés et que la mondialisation apparaît comme mauvaise pour de larges couches des populations.

dans ce quil est parfois convenu d'appeller les démocraties le traditionnel clivage conservateurs progressiste s'il reste bien sur profondément réel et essentiel se complexifie : du coté des forces réactionnaires et de l'argent il y a ainsi des divisions les montées de droite extrémistes populistes sur le continent américain comme dans maints pays d'europe, à tel point qu'aux Etats-unis le phénomène incroyable Trump a pu prospérer dans un mois nous aurons le résultat d e l'élection présidentielle américaine

En France le front national de le pen a connu une montée considérable tandis que les libéraux toujours là pour maintenir ou aggraver les mécanismes de l'austérité sont bien en peine de montrer des orientations modernes et nouvelles pour le pays, les débats d'hier de la primaire de droite sont a cet égard révélateurs.

à gauche et dans le camp du progrès la sociale démocratie a depuis 3 ou 4 décennies terriblement montré son incapacité à réformer, à dépasser le capitalisme financier et a largement contribuer à désespérer les peuples. Blair en gb Schroeder en allemagne Clinton aux états unis ici hollande après Mitterrand . Issus de ses rangs des courants ont tenté de résister ou résistent aux virages à droite, en GB corbyn, aux USA Sanders ici de Melenchon à Montebourg… des courants écologistes désordonnés et eux aussi souvent avides de places sont apparus depuis une trentaine d'années tandis que les partis communistes ou l'extrème-gauche continuent il faut bien le constater leur atomisation en multiples chapelles . Des mouvements nouveaux citoyens, progressistes, sociaux essayent bien ici et là d'exister s'organiser et de tenter des renouveaux avec beaucoup de difficultés (grece espagne italie….) ou encore

occupy wall street,nuit debout, les indignés les attérres tandis que le mouvement social en france reprend des couleurs par exemple contre la loi travail ou aux USA la bataille pour 15 § de l'heure ou des mouvements sur l'égalité font bouger des lignes. Au plan politique le moins que l'on puisse dire c'est que la tendance reste la division exacerbée pourtant dans les rapports de forces notamment électoraux sans des rassemblements larges et tolérants impossible de bâtir des majorités solides capable de gagner et dans la durée de changer la société le monde.

 

les échéances de 2017 et son orchestration, après des élections intermédiaires de 2014 (municipales particulièrement dévastatrices pour les municipalités de progrès) celles de 2015 départementales et régionales catastrophiques, sans compter les européennes tout aussi mauvaises pour les progressistes,

les échéances de 2017 présidentielles et législatives notamment s' annoncent très mal parties.

 

la droite et l'extreme droite totalisent depuis un certain temps souvent plus de 60 % des voix les sondages leur en donne au moins autant et ce n'est pas tellement du coté des progressistes ou du peuple de gauche comme on disait qu'aujourd'hui que la tentation de l'abstention ou de bouder l'action du president actuel et de son gouvernement recule.

 

Si depuis un moment on nous rabâche que Le pen est sure d'être au second tour ce qui n'est évidemment pas fait, la droite et le centre traditionnellement et culturellement souvent divisée sont lancés dans une primaire pour le première fois et celle ci forcément intéresse ,il faudra attendre un gros mois pour voir qui l'emporte et les conséquences aussi pour les candidatures finales au printemps prochaines. Dupont aignan veut exister les guaino, yade... ont mille misères.

 

du coté de la gauche

 

F.Hollande et l'ensemble de son dispositif attendait son heure pour mettre la mécanique en route et viser le « trou de souris » auquel lui même et ses fidèles soutiens et obligés font encore semblant de croire. Plusieurs étages d'une fusée discours, sorties dans les régions, défense d'un bilan en comparaison avec les programmes tous réac de droite , pétitions d'élus parlementaires et personnalités ,annonce réelle pour gagner la primaire et tenter malgré tout d'arracher une 2eme place avec l'espoir de se retrouver face à le pen ou sarkozy, allait se dérouler,

mais simultanément l' incroyable et lamentable communication d'un hollande récidiviste et auto-déstructeur compromet pas mal les choses ! à tel point que plusieurs dignitaires socialistes pas spécialement frondeurs ni de l'aile gauche prennent leur distances certains vont même jusqu'à penser « qu' il va falloir s'en débarrasser » !!!!

du coté des frondeurs même s'il y a plusieurs candidats affichés, Montebourg espère trouver certains ralliements du coté des hamon, lieneman, filoche….pour pouvoir affronter hollande (ou Valls?) en 2eme tour en janvier gagner et essayer de jouer sa chance en avril

 

les écologistes sont ultras divisés EELV essaie de présenter un ou une candidate qui risque de faire moins encore qu 'Eva Joly.

 

l'extrême gauche avec poutou et la successeure d'arlette , arthaud essaieront comme à l'accoutumée s'ils obtiennent les parrainages (ça va craindre) de témoigner

 

Mélenchon sur la base de ses 11 % de la dernière fois (qui s'etaient d'ailleurs très massivement reportés sur hollande...), est reparti sans s'embarrasser de primaires, sur sa campagne des insoumis. Il rêve de 15 % et de devancer le candidat hollande ou autre… il avance certaines propositions marquées par un certain tournant vert et l'idée d'une constituante 6eme république...

 

LE PCF que buffet et la direction dont Laurent avait emmené derrière Mélenchon en 2012 , après les 2 % de buffet en 2007 n 'a pas encore donné sa position,soutien Mélenchon , un candidat PCF fusse t il provisoire, ou bien alliance avec un frondeur comme Montebourg ?

En dehors des partis habituels,D'autres mouvements ou candidats « citoyens»essaient d'exister, l habituel cheminade, le jeune nadot progressiste poussé par r Hue, le modem atypique lassale et d'autres

 

dans tout cela la fin octobre et les mois de novembre et décembre vont nous donner de nouvelles indications.

 

En même temps chacun sait que si le nom du locataire de l'Elysée n'est pas neutre compte tenu des pouvoirs concentres de part al constitution et la pratique, les législatives de juin donneront une nouvelle assemblée nationale ou aujourd'hui si l'état du camp du progrès ne retrouve pas des terrains de rassemblement celui-ci retrouverait probablement avec mois d'un tiers et sans doute beaucoup moins de députés essentiellement socialistes

 

alors que faire ??

 

vous vous étonnerez pas que je vous dise que je n'ai pas la solution toute faite et qu' il est bon néanmoins d'en parler d'échanger

 

d'autant que nous nous retrouvons aujourd'hui parce que depuis maintenant 2007 nous avons créé notre espace vent d'ouest et essayé régulièrement d'agir pour éviter cette dispersion, cette atomisation du fait que chaque groupe ou courant ou leader pense avoir raison tout seul

 

l'an denier en 2015 nous avions tenu nos 8eme rencontres c'était ouvert inventif depuis malheureusement même si nous nous sommes retrouves en janvier à queven en mars à lorient ou en juin a cleguerec pour autant de bonnes rencontres nous avons vu que les composantes d'une majorité possible de progrès continuait de se diviser de sese combattre même ! les épisodes de la loi travail et l'action du gouvernement mené par M.Valls ont été de ce point de vue particulièrement dommageables.

 

Aussi, même si nous avions lancé quelques contacts pour tenter d'organiser les 9eme rencontres début septembre à Lorient nous avons constaté pendant l'été que le pari semblait impossible et avons du les reporter nous l'avons écrit publiquement,

les rencontres de la rochelle du ps puis de la belle alliance populaire ayant elles été annulées les quelques initiatives des soutiens hollandais ,tenues sous escorte souvent, n 'ont que peu regroupé .

les frondeurs réunis eux en septembre ils étaient eux aussi peu nombreux

le pcf a fait une initiative à angers très etroite, la fete de l'huma a vu défiler comme souvent pas mal de ténors mais sans que des dialogues ne s'instaurent

les verts tendance EELV se sont préparés à lorient pour leur primaire assez fermée et du coup étroite

ensemble à guidel ont tenu une réunion assz confidentielle

 

bref ça tourne en rond et notre bonne volonté pour être utile ne recoit guère d'écho, elle ne suffit pas

 

pendant ce temps bien sur les partis bien que très mal en point mettent en place les calendriers les procédures pour préparer leurs legislatinves dans les circonscriptions chacun les sortants notamment essayant de sauver leur peau et leur place

 

ici et la il y a aussi des hommes et des femmes sincères et libres essayant de faire vivre les valeurs et de bonnes propositions des plus jeunes aspirant a relever les choses pour l'avenir on voit bien néanmoins que l'organisation concrète des choses les règles les financements nécessaires etc ...rend très difficile le développement de nouvelles forces crédibles

 

Il y a bien ce Macron et son mouvementt en marche dont on ne voit pas toujours exactement vers quoi il marche et pour qui et pour quand mais dit il ,il a mis en route

Il ya bien le mouvement des progressistes initié par R Hue que nous avions rencontré à rennes il y a trois ans mais qui depuis nous a dit vouloir arrêter pour lui même l'an prochain et proposé un jeune toulousain inconnu S.Nadot pour annoncer une candidature chacun comprend que cette tentative ne pourra aller bien loin.

 

il y a d'autres personnalités, qui cherchent à peser

 

il y a surtout vous les femmes et les hommes qui ne renoncent pas qui malgré tout seront la demain pour s'opposer a la dictature de l'argent de la finance sans visage, aux fanatismes de tous poils et leur violences qui sont d'autant plus dangereux lorsqu'ils veulent concentrer des extrémismes religieux, ethniques, idéologiques , qui seront la demain pour malgré tout essayer de rendre le monde l humanité la société plus belle

 

alors je m'arrête là pour cette modeste et un peu générale introduction et vais proposer un tour de table pour que chacun dise très simplement comment il sent et voit les choses.

 

Lors de cette rencontre morbihannaise (environ 20 participants et une vingtaine d'excusés élus et citoyens ) de riches échanges ont eu lieu permettant aussi de préparer de nouveaux moments pour la fin de l'année et le 1er trimestre 2017.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

14 OCTOBRE INTRODUCTION DANIEL GILLES

17 Octobre 2016 , Rédigé par le blog Publié dans #VENT D'OUEST

INTRO DANIEL GILLES

 

Bientôt 16 années déjà que le 20eme siècle finissait….

Un siècle riche en événements considérables qui ont marqué le destin de la planete et de l humanité avec ses 2 guerres mondiales, le role des grands états, mais aussi un formidable developpement des moyens de transport et de communication, la conquete des airs de l'espace ,des progrès sanitaires même si beaucoup reste encore à faire, la montée de la démographie,, après la révolution industrielle du 19 eme( chez nous aussi l'évolution considérable du monde rural et de l'agriculture et le fait urbain), la révolution informationnelle et numérique mais aussi l' utilisation d armes de destruction massive... des génocides et des guerres, beaucoup de tout cela concourt à faire de ce siècle et des dernières décennies une période exceptionnelle de l'histoire humaine . Les bouleversements politiques et sociaux n'auront d'ailleurs guère épargné l'ensemble des parties de la planète.

Certains historiens considèrent que le siècle aurait pour de bon commencé avec la terrible1ere guerre mondiale qui fit des millions de morts on parle de 19M militaires ET 9 civils,1,7 pour la france ! je ne sais plus si c'est rosa Luxemburg ou Anatole France ou les 2 qui disaient on croit se battre pour la patrie et on meurt pour les industriels ...

et puis il y eut les « 10 jours qui ébranlèrent le monde », en russie en 1917. ils allaient pesé beaucoup dans l'histoire de l'europe et du monde et ouvrir cette histoire soviétique qui se termina assez piteusement en 91 . Entre les 2, la seconde guerre mondiale permit difficilement de venir a bout du nazisme et de ses exactions de masse. tandis qu'en chine ,Mao tse toung allait jeter les bases de la république populaire de chine devenue plus tard avec l'ère Deng chao ping et les suivants la 2 eme puissance économique du monde derrière les EU.

Si en Europe les libéraux et ultra libéraux ont pris en main les grands leviers avec une construction technocratique et financière tandis que la social émocratie échouait largement, en Amérique après les années 60 luttes contre guerre au Viet-Nam, luttes des noirs, Dylan Baez ….aujourd'hui bob le Nobel de littérature !…et des présidents démocrates il y a eu Reagan et les Bush, les interventions aux moyen orient…. tandis qu' au sud après des évolutions positives il y eu des reculs comme à cuba au Venezuela au Brésil…..

Au plan économique et social si des grandes crises du capitalisme ont donné de violents à coups comme en 29, ou les chocs pétroliers des années 70 ou encore lors de la crise des subprimes en 2008 qui fit vaciller le système mondial financier les phases de progrès et de croissance le travail et la créativité ont malgré tout permis de développer formidablement les richesses et les potentiels, mais du coup aussi fait apparaître et accroître encore plus les inégalités

aujourd'hui ces inégalités sont considérables 1 % des plus nantis disposent de la majorité des richesses tandis que 30 % de l'humanité vit dans la misère et qu'un autre tiers voit sa situation sociale régresser ou stagner . Des milliers de milliards sont soustraits d'une fiscalité progressive nécessaire et juste via les paradis fiscaux avec la complicité de nombreuses banques….l'ordre ou le désordre financier génère austérité renforcée, mise en cause de politiques sociales, chômage et précarité... La misère et les guerres provoquent et accentuent des exodes inouïs de populations  de l'Afrique au moyen orient.

Il faut ajouter à cela la montée des fanatismes de la violence les replis des uns et des autres l'angoisse quant à l'avenir des prochaines générations les questions lourdes de la démographie du climat et de l'environnement ; le tout dans un 21emme siècle ou les médias et l'information instantanée ,dont la prégnance grandit avec le développent de s technologies , taraudent les esprits et les cerveaux.

Ou on a parfois l'impression que le monde devient fou et que les liens humains réels s'effacent devant la virtualité comme on dit

 

C'est dans ce contexte que se posent aussi les questions de l'organisation des sociétes des états des institutions publiques mais aussi celles des entreprises des constructions financieres et la évidemment il y des histoires différentes de part le monde : énormément de pays en afrique en asie au moyen orient les pays arabes ou dans les territoires de l'ancienne URSS vivent sous la coupe de dictateurs et de régimes totalitaires, la Russie puissance en déclin est sous l'emprise de poutine , la chine conserve un systeme chinois qui mélange capitalisme d'état avec un parti communiste dominant…. dans bien d'autres endroits les tentations de replis nationalistes s'expriment en Europe hongrie,autriche ... ou en GBretagne il faut dire que la construction européeene basée sur des critères ultra financiers et libéraux ont en plusieurs décennies fait énormément de difficultés et que la mondialisation apparaît comme mauvaise pour de larges couches des populations.

dans ce quil est parfois convenu d'appeller les démocraties le traditionnel clivage conservateurs progressiste s'il reste bien sur profondément réel et essentiel se complexifie : du coté des forces réactionnaires et de l'argent il y a ainsi des divisions les montées de droite extrémistes populistes sur le continent américain comme dans maints pays d'europe, à tel point qu'aux Etats-unis le phénomène incroyable Trump a pu prospérer dans un mois nous aurons le résultat d e l'élection présidentielle américaine

En France le front national de le pen a connu une montée considérable tandis que les libéraux toujours là pour maintenir ou aggraver les mécanismes de l'austérité sont bien en peine de montrer des orientations modernes et nouvelles pour le pays, les débats d'hier de la primaire de droite sont a cet égard révélateurs.

à gauche et dans le camp du progrès la sociale démocratie a depuis 3 ou 4 décennies terriblement montré son incapacité à réformer, à dépasser le capitalisme financier et a largement contribuer à désespérer les peuples. Blair en gb Schroeder en allemagne Clinton aux états unis ici hollande après Mitterrand . Issus de ses rangs des courants ont tenté de résister ou résistent aux virages à droite, en GB corbyn, aux USA Sanders ici de Melenchon à Montebourg… des courants écologistes désordonnés et eux aussi souvent avides de places sont apparus depuis une trentaine d'années tandis que les partis communistes ou l'extrème-gauche continuent il faut bien le constater leur atomisation en multiples chapelles . Des mouvements nouveaux citoyens, progressistes, sociaux essayent bien ici et là d'exister s'organiser et de tenter des renouveaux avec beaucoup de difficultés (grece espagne italie….) ou encore

occupy wall street,nuit debout, les indignés les attérres tandis que le mouvement social en france reprend des couleurs par exemple contre la loi travail ou aux USA la bataille pour 15 § de l'heure ou des mouvements sur l'égalité font bouger des lignes. Au plan politique le moins que l'on puisse dire c'est que la tendance reste la division exacerbée pourtant dans les rapports de forces notamment électoraux sans des rassemblements larges et tolérants impossible de bâtir des majorités solides capable de gagner et dans la durée de changer la société le monde.

 

les échéances de 2017 et son orchestration, après des élections intermédiaires de 2014 (municipales particulièrement dévastatrices pour les municipalités de progrès) celles de 2015 départementales et régionales catastrophiques, sans compter les européennes tout aussi mauvaises pour les progressistes,

les échéances de 2017 présidentielles et législatives notamment s' annoncent très mal parties.

 

la droite et l'extreme droite totalisent depuis un certain temps souvent plus de 60 % des voix les sondages leur en donne au moins autant et ce n'est pas tellement du coté des progressistes ou du peuple de gauche comme on disait qu'aujourd'hui que la tentation de l'abstention ou de bouder l'action du president actuel et de son gouvernement recule.

 

Si depuis un moment on nous rabâche que Le pen est sure d'être au second tour ce qui n'est évidemment pas fait, la droite et le centre traditionnellement et culturellement souvent divisée sont lancés dans une primaire pour le première fois et celle ci forcément intéresse ,il faudra attendre un gros mois pour voir qui l'emporte et les conséquences aussi pour les candidatures finales au printemps prochaines. Dupont aignan veut exister les guaino, yade... ont mille misères.

 

du coté de la gauche

 

F.Hollande et l'ensemble de son dispositif attendait son heure pour mettre la mécanique en route et viser le « trou de souris » auquel lui même et ses fidèles soutiens et obligés font encore semblant de croire. Plusieurs étages d'une fusée discours, sorties dans les régions, défense d'un bilan en comparaison avec les programmes tous réac de droite , pétitions d'élus parlementaires et personnalités ,annonce réelle pour gagner la primaire et tenter malgré tout d'arracher une 2eme place avec l'espoir de se retrouver face à le pen ou sarkozy, allait se dérouler,

mais simultanément l' incroyable et lamentable communication d'un hollande récidiviste et auto-déstructeur compromet pas mal les choses ! à tel point que plusieurs dignitaires socialistes pas spécialement frondeurs ni de l'aile gauche prennent leur distances certains vont même jusqu'à penser « qu' il va falloir s'en débarrasser » !!!!

du coté des frondeurs même s'il y a plusieurs candidats affichés, Montebourg espère trouver certains ralliements du coté des hamon, lieneman, filoche….pour pouvoir affronter hollande (ou Valls?) en 2eme tour en janvier gagner et essayer de jouer sa chance en avril

 

les écologistes sont ultras divisés EELV essaie de présenter un ou une candidate qui risque de faire moins encore qu 'Eva Joly.

 

l'extrême gauche avec poutou et la successeure d'arlette , arthaud essaieront comme à l'accoutumée s'ils obtiennent les parrainages (ça va craindre) de témoigner

 

Mélenchon sur la base de ses 11 % de la dernière fois (qui s'etaient d'ailleurs très massivement reportés sur hollande...), est reparti sans s'embarrasser de primaires, sur sa campagne des insoumis. Il rêve de 15 % et de devancer le candidat hollande ou autre… il avance certaines propositions marquées par un certain tournant vert et l'idée d'une constituante 6eme république...

 

LE PCF que buffet et la direction dont Laurent avait emmené derrière Mélenchon en 2012 , après les 2 % de buffet en 2007 n 'a pas encore donné sa position,soutien Mélenchon , un candidat PCF fusse t il provisoire, ou bien alliance avec un frondeur comme Montebourg ?

En dehors des partis habituels,D'autres mouvements ou candidats « citoyens»essaient d'exister, l habituel cheminade, le jeune nadot progressiste poussé par r Hue, le modem atypique lassale et d'autres

 

dans tout cela la fin octobre et les mois de novembre et décembre vont nous donner de nouvelles indications.

 

En même temps chacun sait que si le nom du locataire de l'Elysée n'est pas neutre compte tenu des pouvoirs concentres de part al constitution et la pratique, les législatives de juin donneront une nouvelle assemblée nationale ou aujourd'hui si l'état du camp du progrès ne retrouve pas des terrains de rassemblement celui-ci retrouverait probablement avec mois d'un tiers et sans doute beaucoup moins de députés essentiellement socialistes

 

alors que faire ??

 

vous vous étonnerez pas que je vous dise que je n'ai pas la solution toute faite et qu' il est bon néanmoins d'en parler d'échanger

 

d'autant que nous nous retrouvons aujourd'hui parce que depuis maintenant 2007 nous avons créé notre espace vent d'ouest et essayé régulièrement d'agir pour éviter cette dispersion, cette atomisation du fait que chaque groupe ou courant ou leader pense avoir raison tout seul

 

l'an denier en 2015 nous avions tenu nos 8eme rencontres c'était ouvert inventif depuis malheureusement même si nous nous sommes retrouves en janvier à queven en mars à lorient ou en juin a cleguerec pour autant de bonnes rencontres nous avons vu que les composantes d'une majorité possible de progrès continuait de se diviser de sese combattre même ! les épisodes de la loi travail et l'action du gouvernement mené par M.Valls ont été de ce point de vue particulièrement dommageables.

 

Aussi, même si nous avions lancé quelques contacts pour tenter d'organiser les 9eme rencontres début septembre à Lorient nous avons constaté pendant l'été que le pari semblait impossible et avons du les reporter nous l'avons écrit publiquement,

les rencontres de la rochelle du ps puis de la belle alliance populaire ayant elles été annulées les quelques initiatives des soutiens hollandais ,tenues sous escorte souvent, n 'ont que peu regroupé .

les frondeurs réunis eux en septembre ils étaient eux aussi peu nombreux

le pcf a fait une initiative à angers très etroite, la fete de l'huma a vu défiler comme souvent pas mal de ténors mais sans que des dialogues ne s'instaurent

les verts tendance EELV se sont préparés à lorient pour leur primaire assez fermée et du coup étroite

ensemble à guidel ont tenu une réunion assz confidentielle

 

bref ça tourne en rond et notre bonne volonté pour être utile ne recoit guère d'écho, elle ne suffit pas

 

pendant ce temps bien sur les partis bien que très mal en point mettent en place les calendriers les procédures pour préparer leurs legislatinves dans les circonscriptions chacun les sortants notamment essayant de sauver leur peau et leur place

 

ici et la il y a aussi des hommes et des femmes sincères et libres essayant de faire vivre les valeurs et de bonnes propositions des plus jeunes aspirant a relever les choses pour l'avenir on voit bien néanmoins que l'organisation concrète des choses les règles les financements nécessaires etc ...rend très difficile le développement de nouvelles forces crédibles

 

Il y a bien ce Macron et son mouvementt en marche dont on ne voit pas toujours exactement vers quoi il marche et pour qui et pour quand mais dit il ,il a mis en route

Il ya bien le mouvement des progressistes initié par R Hue que nous avions rencontré à rennes il y a trois ans mais qui depuis nous a dit vouloir arrêter pour lui même l'an prochain et proposé un jeune toulousain inconnu S.Nadot pour annoncer une candidature chacun comprend que cette tentative ne pourra aller bien loin.

 

il y a d'autres personnalités, qui cherchent à peser

 

il y a surtout vous les femmes et les hommes qui ne renoncent pas qui malgré tout seront la demain pour s'opposer a la dictature de l'argent de la finance sans visage, aux fanatismes de tous poils et leur violences qui sont d'autant plus dangereux lorsqu'ils veulent concentrer des extrémismes religieux, ethniques, idéologiques , qui seront la demain pour malgré tout essayer de rendre le monde l humanité la société plus belle

 

alors je m'arrête là pour cette modeste et un peu générale introduction et vais proposer un tour de table pour que chacun dise très simplement comment il sent et voit les choses.

 

Lors de cette rencontre morbihannaise (environ 20 participants et une vingtaine d'excusés élus et citoyens ) de riches échanges ont eu lieu permettant aussi de préparer de nouveaux moments pour la fin de l'année et le 1er trimestre 2017.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>